La conduite de Miss Peisey
La conduite de Miss Peisey

La conduite de Miss Peisey

  1. Serial Riders -
  2. Guides -
  3. Guides Hiver -
  4. Chalets et hôtels de luxe -
  5. Ski de luxe en France -
  6. La conduite de Miss Peisey

Avez-vous déjà pensé à vous rendre dans les Alpes en voiture pour votre prochain séjour au ski, ou êtes-vous un habitué du voyage du Surrey à la Savoie ?

Si vous prévoyez de partir au ski, cela vaut vraiment la peine de prendre un peu de temps pour vous assurer que vous êtes au courant des dernières lois locales, afin d’éviter une amende inopportune sur votre chemin vers les montagnes. Mais combien d’entre vous connaissent les subtilités de la législation française lorsqu’ils empruntent les routes truffées de péages ?

Photo : Evodriver.fr

Pour vous aider à vous préparer à une semaine sur les pistes et vous assurer que votre argent sera réservé aux forfaits de remontées mécaniques, au fromage local et à une ou deux bières après le ski – plutôt que de remplir les poches de la police autoroutière française -, voici quelques éléments à ne pas oublier dans votre valise :

Votre kit de dépannage personnel : Vous savez sans doute déjà que les règles de conduite en France exigent que chaque véhicule soit équipé d’un triangle de signalisation et d’un gilet réfléchissant en cas d’urgence. Même si vous vous sentez stupide en sortant votre veste jaune vif sur la bande d’arrêt d’urgence, une amende vous semblera bien pire.

Chaînes à neige : Cela peut sembler évident, mais les voitures circulant sur des routes enneigées doivent être équipées de chaînes à neige lorsque des panneaux de signalisation sont en place à cet effet. Lors des journées de transfert très chargées dans la neige, la police est souvent assise au bas des routes de montagne, d’Avoriaz à Val d’Isère, pour s’assurer que tout le monde a des chaînes à neige avant de vous laisser aller plus loin. La vitesse est également limitée à 50 km/h lorsque les chaînes à neige sont utilisées – ce qui ne veut pas dire que vous voudriez rouler plus vite avec des bouts de métal enroulés autour de vos pneus !

Les éthylotests : Oui, les éthylotests. À partir du 1er juillet 2012, tous les conducteurs de véhicules à moteur devront avoir un éthylotest jetable dans leur véhicule. Le non-respect de cette obligation sera sanctionné par une amende. Comme il est possible que vous ayez à en utiliser un, il est recommandé d’en mettre deux dans votre boîte à gants pour les conserver précieusement. L’éthylotest doit être certifié par les autorités françaises et porter un numéro NF. Les éthylotests ont une durée de vie de 12 mois avant d’être périmés.

Détecteurs de radars : Bien que les détecteurs de radars soient encore légaux au Royaume-Uni, ils sont interdits en France depuis le 3 janvier 2012. Toute personne prise en possession d’un détecteur de radars est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 1 500 euros sur le champ et son appareil sera immédiatement confisqué – y compris les GPS qui indiquent l’emplacement des radars. Selon le guide de l’AAI, vous devriez pouvoir désactiver cette fonction de votre appareil et, si vous contactez le fabricant, il est possible qu’une mise à jour logicielle permette de supprimer l’emplacement des radars en France. Soit vous laissez votre GPS à la maison et vous vous fiez à vos bonnes vieilles cartes.

Excès de vitesse : Les limitations de vitesse en France dépendent à la fois de l’endroit où vous vous trouvez, de ce que vous conduisez et des conditions météorologiques. Les limitations de vitesse standard pour les voitures sont facilement repérables grâce aux panneaux de signalisation, mais en cas de vent fort, de pluie ou de neige, elles sont réduites. Par exemple, la limite de vitesse sur l’autoroute est de 130 km/h, mais elle est réduite à 110 km/h en cas de pluie. Remarque : les titulaires d’un permis de conduire de l’Union européenne, s’ils sont surpris à rouler à plus de 40 km/h au-dessus de la vitesse autorisée, se verront confisquer leur permis sur-le-champ par la police. Pour plus d’informations sur les limitations de vitesse en France, consultez les conseils de l’AA\’s France Touring Tips.

Les péages : Comme vous le savez probablement, les autoroutes françaises et les routes à chaussées séparées sont toutes à péage en France. L’avantage est qu’il n’y a pas de taxe routière, l’inconvénient est qu’il faut s’arrêter et payer les frais de temps en temps. Vous pouvez désormais acheter le badge Liber-t, qui vous permet de sauter la file d’attente en achetant les péages automatiques, au lieu de payer à chaque fois. Le coût d’installation est d’environ 40 euros, dont 20 euros de dépôt remboursable. Si vous effectuez un long trajet, par exemple vers Val d’Isère, le coût de 20 euros sera largement compensé par le gain de temps et les éventuels frais de carburant occasionnés par les files d’attente lorsque le trafic est dense. Je sais que nous, les Britanniques, aimons faire la queue, mais il n’y a rien de mal à se joindre à la file d’attente la plus rapide, la mieux organisée et la plus efficace – en fait, c’est la façon britannique de faire la queue. Ils peuvent être achetés sur le site web de Sanef Tolling, où l’on peut trouver plus d’informations sur les coûts et le fonctionnement.

Se rendre en France en voiture peut être un excellent moyen de voyager vers vos vacances au ski, que ce soit pour un week-end insolite ou pour des vacances en famille. Veillez simplement à ce que cette expérience facilite vos vacances, plutôt que de les compliquer. N’oubliez pas que la police française n’hésitera pas à vous infliger une amende, alors soyez prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *