Avec l’annonce d’un El Niño cet hiver, la saison de ski s’annonce-t-elle exceptionnelle ?
Avec l’annonce d’un El Niño cet hiver, la saison de ski s’annonce-t-elle exceptionnelle ?

Avec l’annonce d’un El Niño cet hiver, la saison de ski s’annonce-t-elle exceptionnelle ?

  1. Serial Riders -
  2. Guides -
  3. Guides Hiver -
  4. Vacances de ski -
  5. Vacances au ski pour les célibataires -
  6. Avec l’annonce d’un El Niño cet hiver, la saison de ski s’annonce-t-elle exceptionnelle ?

Le plus fort El Niño depuis 50 ans est prévu pour cet hiver. Le directeur adjoint du Centre de prévision climatique de la NOAA (National Oceania and Atmospheric Administration), Mike Halpert, a déclaré que « ce pourrait être l’un des El Niños les plus forts dans les archives historiques remontant à 1950 ».

L’arrivée d’El Niño cet hiver est une excellente nouvelle pour les skieurs et les snowboarders, car cela pourrait signifier que nous recevrons beaucoup plus de neige qu’un hiver moyen… et qui dit plus de neige dit plus de jours de poudreuse !

Breckenridge, États-Unis

Tous les 2 à 7 ans, une zone des régions tropicales de l’océan Pacifique se réchauffe et perturbe les conditions météorologiques dans l’océan occidental, notamment en Australie, en Amérique du Nord et du Sud et même dans certaines parties de l’Europe et de l’Afrique : c’est ce qu’on appelle El Niño.

Le récent rapport de la National Oceania and Atmospheric Administration (NOAA) prévoit que le phénomène El Niño persistera tout au long de l’hiver avant de se stabiliser au printemps. Il y a déjà eu des signes du début d’El Niño cet été, comme le nombre record de tempêtes pendant la saison des ouragans dans le Pacifique central.

Qu’est-ce que cela signifie pour l’Europe ?

Les deux événements précédents les plus importants ont eu lieu en 1982-83 et en 1997-98. En 1997-98, il y a eu des journées de poudreuse après des journées de poudreuse et des conditions incroyables dans les Alpes. Aujourd’hui, l’Organisation météorologique mondiale prévoit que ce phénomène pourrait être l’un des plus forts jamais enregistrés.

« Pour l’instant, le phénomène El Niño de cette année est plus fort qu’il ne l’était à la même époque en 1997 » – Bill Patzert (climatologue du Jet Propulsion Laboratory de la NASA)

Il a été signalé que le début de l’hiver en décembre et janvier sera assez doux, puis en février nous verrons un changement vers un hiver plus froid qui se caractérisera probablement par plusieurs tempêtes et beaucoup de neige.

Heavenly, États-Unis

Les domaines skiables des États-Unis qui devraient bénéficier d’El Niño sont les suivants :

Californie – Les stations pourraient recevoir entre 30 et 40 % de précipitations supplémentaires. Cela pourrait signifier de grandes choses pour les vacances de ski à Heavenly, Northstar, Mammoth et Lake Tahoe.

Colorado – Après un printemps plus humide que d’habitude, la tendance devrait se poursuivre tout au long de l’hiver pour créer un hiver beaucoup plus saisonnier que l’année dernière. Vail Resorts prévoit un hiver fantastique dans ses stations, notamment Park City, Vail, Breckenridge et Beaver Creek.

Un El Niño signifie souvent que l’Europe est sujette à de fortes pluies et à des tempêtes, ainsi qu’à un hiver plus froid que la moyenne.

Si vous êtes à la recherche de la meilleure neige cette saison, lisez notre top 5 des stations de ski les plus sûres en Europe.

Par Krystelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *