Un court séjour à Arêches-Beaufort
Un court séjour à Arêches-Beaufort

Un court séjour à Arêches-Beaufort

  1. Serial Riders -
  2. Guides -
  3. Guides Hiver -
  4. Vacances de ski -
  5. Vacances au ski pour les débutants -
  6. Est-il plus facile d’apprendre à skier ou à faire du snowboard ? -
  7. Un court séjour à Arêches-Beaufort

Lancer « mon dernier voyage de ski était un court séjour à Arêches-Beaufort  » dans n’importe quelle conversation sur le ski est un moment un peu polarisant. Les plus éclairés parleront du charme du village, de la qualité et de la quantité enviables de la neige et, inévitablement, de la merveilleuse coopérative fromagère au centre de la ville. Les autres, en revanche, penseront qu’ils ont mal entendu. Beaufort est un fromage, pas une destination de ski !

Arêches a un excellent record d’enneigement et nous avons skié dans de la poudreuse fraîche les derniers jours avant la fermeture de la station

Facilité d’accès

Arêches est un transfert relativement court (généralement moins de deux heures) depuis Genève et, à l’heure où nous écrivons ces lignes, le seul tour opérateur britannique proposant la station, Ski Weekender, viendra vous chercher aux arrivées et vous y emmènera, de porte à porte. Conformément à leur slogan (non officiel)Laissez votre cerveau à Genève.Un forfait complet de remontées mécaniques vous attendra à l’hôtel, avec le dîner, le lit et le petit déjeuner inclus, ainsi que la location de skis sur place. Il s’agit d’un forfait bien pensé, conçu pour vous permettre de skier le plus rapidement possible, avec un minimum de complications.

Un accueil traditionnel à Arêches-Beaufort

Si vos vacances de ski idéales signifient accumuler les kilomètres et les après-skis, cette communauté villageoise tranquille toute l’année n’est absolument pas faite pour vous. Si vous appréciez le ski de qualité, l’accueil chaleureux des habitants, la bonne cuisine et le bon vin français, le génépi fait maison et les paysages pittoresques, vous devriez réserver vos vols pour Genève sans tarder. Grâce à sa topographie, Arêches bénéficie d’un excellent enneigement et nous avons skié dans de la poudreuse fraîche les derniers jours avant la fermeture de la station. Le dernier matin, nous avons vu moins de 10 autres skieurs profitant de conditions parfaites et nous avons vraiment eu l’impression que la montagne nous appartenait.

Un guide du FSE est une valeur sûre

Le temps passé sur les pistes est d’autant plus précieux lors d’un court séjour. Réservez donc un moniteur/guide auprès de l’ESF (Ecole de Ski Français) locale et, là encore, Ski Weekender peut vous aider à l’organiser. Le guide vous montrera les meilleures pistes de la montagne en fonction de votre niveau (et des conditions) et s’assurera que vous vous retrouvez dans le meilleur restaurant, ou la meilleure remontée mécanique, à la fin de la session. Il peut également vous donner un accès non officiel au vestiaire ESF situé en haut de la remontée mécanique principale, afin que vous n’ayez pas à porter vos skis, vos bâtons et vos chaussures tous les matins (et retour).

Retour à la nature

Notre guide de ski, Michel, était arêchois jusqu’au bout des ongles : agriculteur l’été, guide de ski l’hiver et l’un des premiers fondateurs de la coopérative qui produit aujourd’hui le merveilleux fromage AOC Beaufort. Il nous a emmenés, ma famille et moi, à ski et en raquettes (raquettes), qui nous a fait faire un véritable tour de la montagne pendant notre court séjour, s’arrêtant pour nous indiquer les points de vue remarquables et les endroits où son bétail paissait en été. Nous avons goûté à l’air pur et vivifiant, à des vues étonnantes, à une flore et une faune intéressantes et, parfois, à un silence presque total. Si la pleine conscience et la proximité de la nature sont votre voie vers la relaxation, Arêches-Beaufort devrait sans aucun doute figurer sur votre liste.

Où séjourner

Ski Weekender dispose de plusieurs options d’hébergement pour ses courts séjours à Arêches-Beaufort, dont l’hôtel Christiania, situé au cœur du village. Nos chambres avaient été récemment modernisées, dans un style traditionnel. Elles étaient spacieuses, très confortables et offraient des vues sur les pentes inférieures boisées. Nous avons apprécié les repas du soir inclus dans le restaurant de l’hôtel, un endroit traditionnel et très accueillant, généralement peuplé de locaux (ce qui est toujours bon signe). Le petit déjeuner est un copieux assortiment de viandes, fromages, salades de fruits, pains et pâtisseries. Ensuite, cinq minutes de marche suffisent pour rejoindre les remontées mécaniques à travers ce village alpin traditionnel, qui compte des boutiques, des restaurants, des petits bars et des boulangeries. Par conséquent, les prix des produits de base sont plus réalistes, mais vous ne bénéficiez pas de la commodité du ski in/out des stations construites à cet effet.

Arêches-Beaufort : une station de ski en mouvement

Il se passe beaucoup de choses à Arêches-Beaufort en ce moment. En plus d’une nouvelle remontée mécanique reliant les deux côtés du domaine skiable, qui ouvrira pour la saison 2019/20, il y a un nouveau complexe d’hébergement et un spa. Arêches-Beaufort n’aura jamais la prétention d’être le prochain grand projet, mais il pourrait bien être le prochain petit projet… et une destination digne d’un court séjour de ski relativement exclusif.

Le point de vue d’un non-skieur

J’aime la montagne en hiver, mais je ne suis pas skieur. Personnellement, je ne peux pas imaginer pire, mais à Arêches-Beaufort, il y a beaucoup de possibilités de profiter de la beauté des montagnes intactes à un rythme beaucoup plus tranquille.

C’est du moins ce que je pensais. Le moniteur de ski de ma famille nous a emmenés faire de la raquette à neige – ceux qui pensent que la raquette à neige est une option facile n’ont pas essayé. C’est un véritable entraînement, littéralement à couper le souffle (peut-être était-ce l’altitude ?) et qui donne une toute nouvelle perspective sur les montagnes. Nous avons profité des pistes vertes étonnamment vides, des itinéraires de cross-country et des sentiers apparemment non balisés pour explorer notre environnement captivant. L’expérience a pris une tournure magique lorsque Michel nous a montré un aigle qui tournoyait au-dessus de nos têtes. Il n’en voit qu’occasionnellement, nous nous sommes donc sentis très privilégiés.

Profitez du spa, goûtez le fromage

Le lendemain, pendant que les autres retournaient sur les pistes, j’ai profité du petit, mais très joli spa du village. Détendus et rafraîchis, nous avons retrouvé le clan et sommes allés visiter la fromagerie l’après-midi. Elle est étonnamment fascinante, avec un film et des expositions expliquant comment les agriculteurs se sont adaptés au changement en s’unissant pour maintenir en vie leur mode de vie traditionnel. Le fromage Beaufort est délicieux, avec une saveur qui varie sensiblement selon la saison et ce que mangent les vaches.

Arêches-Beaufort est une communauté villageoise qui vit toute l’année, sans l’aspect international et parfois éphémère d’une grande station. C’est pourquoi les vacances de ski à Arêches-Beaufort offrent bien plus que du ski, même pour les skieurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *