Liste de contrôle pour les vacances au ski
Liste de contrôle pour les vacances au ski

Liste de contrôle pour les vacances au ski

  1. Serial Riders -
  2. Guides -
  3. Guides Hiver -
  4. Vacances de ski -
  5. Vacances au ski pour les débutants -
  6. Liste de contrôle des bagages pour les vacances de ski -
  7. Liste de contrôle pour les vacances au ski

Je sais que la plupart des personnes qui utilisent Serial Riders sont des skieurs réguliers, mais pour ceux qui découvrent ce sport, qui ont des oublis ou qui se demandent pourquoi ils ont toujours froid, quelle que soit la taille de leur veste, voici notre liste de contrôle pour les vacances de ski, afin de rendre la préparation des bagages un peu plus facile.

Que vous fassiez du ski ou du snowboard, la grande majorité de vos logiciels seront les mêmes, toutes marques confondues. Les différences dépendent des préférences personnelles, de la météo et du type de ski ou de snowboard que vous envisagez de pratiquer. Par exemple, vous n’avez pas vraiment envie d’avoir une pelle sur le dos et un émetteur-récepteur coûteux sur le dos si vous vous rendez dans un parc.

N’ayez pas l’impression qu’il manque quelque chose.

L’essentiel

Pour vous aider à vous préparer à toutes les occasions, voici quelques articles essentiels à mettre dans votre valise et votre sac de ski avant de quitter la maison :

  • Thermiques : les thermiques vous gardent au chaud et au sec, ils sont respirants et éloignent l’humidité du corps, mais ils ne doivent pas nécessairement être coûteux.
  • Gants : gants de ski, pas de gants en laine, car ils sont imperméables, coupe-vent et chauds.
  • Lunettes de ski et lunettes de soleil : Les lunettes de protection servent à skier, les lunettes de soleil à déjeuner. La plupart des masques sont livrés avec des verres de rechange, qu’il est toujours utile d’emporter.
  • Crème solaire, baume à lèvres et après-soleil : vous êtes à plusieurs centaines de mètres du soleil, entouré d’une surface blanche réfléchissante, vous êtes prévenu !
  • Bonnet ou bandeau : vous souvenez-vous du vieil adage selon lequel vous perdez 70 % de votre chaleur par la tête ? Eh bien, gardez-le à l’intérieur. Les bandeaux sont réservés aux skieurs !
  • Bouteille d’eau : c’est simple, vous faites de l’exercice, alors hydratez-vous. Il en existe de nombreux types, des camelpacks aux bouteilles thermos.
  • Veste de ski : une bonne veste d’extérieur est nécessaire, elle est imperméable à l’eau et à la neige, respirante et vous garde au chaud. Les vestes de ski ont également des jarretelles pour éviter de mettre de la neige partout.
  • Salopettes : là encore, des salopettes de ski ou des pantalons de planche appropriés vous garderont au chaud et au sec. Skier en jeans ne le fera pas !
  • Chaussettes de ski : vous n’avez pas besoin de chaussettes coûteuses, mais vous avez besoin de chaussettes de ski correctes, par opposition aux chaussettes épaisses ou aux chaussettes de football, qui ne vous tiendront pas chaud à -5°c.
  • Casque : feriez-vous de la moto sans casque ? Je ne pense pas. Votre tête est très importante, gardez-la en sécurité.
  • Détails de l’assurance voyage : assurez-vous que vous êtes couvert pour les sports d’hiver et qu’en cas d’urgence, vous savez où vous l’avez mise. Emportez également les coordonnées des personnes à contacter en cas d’urgence.
  • Téléphone : payez un forfait d’itinérance car vous serez surpris du nombre de fois où les gens prennent « l’autre gauche » sur la montagne.
  • Sac à dos : qu’il s’agisse de transporter une gourde ou d’emmener les enfants à l’école de ski pour la journée, le sac à dos est indispensable.
  • Étiquettes : si vous skiez en famille, étiquetez TOUT. Vous serez surpris de voir à quel point cela vous sera utile à l’école de ski le lendemain matin, lorsque le petit Johnny récupérera ses gants.

Superposition

Vous avez probablement déjà entendu tout cela, mais il s’agit de superposer les couches lorsque vous skiez et de porter les bonnes couches. Ce n’est pas parce qu’un vêtement est lourd qu’il vous tiendra chaud, et cela vaut pour tout, des chaussettes à la veste.

Que vous preniez votre première leçon, que vous soyez un skieur chevronné ou que vous fassiez une randonnée dans la Vallée Blanche, il est essentiel de porter les bonnes couches. N’oubliez pas qu’il est plus facile de se refroidir que de se réchauffer. Voici un guide de base sur les couches :

  • Thermiques : par tous les temps, il est bon de porter un haut thermique, qui vous garde au chaud quand il fait froid et au frais quand il fait chaud. Si vous avez froid ou s’il fait particulièrement frais un jour, un caleçon ou un legging thermique vous aidera à rester au chaud. Je connais même des moniteurs de ski (de sexe masculin, si je puis dire) qui portent également des collants.
  • T-shirt : à manches courtes ou à manches longues selon le temps et le confort.
  • Polaire, sweat à capuche ou pull : essayez d’emporter au moins une polaire ou un sweat à capuche de poids 100 et 200, afin de pouvoir vous habiller en fonction du temps.
  • Veste de ski et salopettes : je préfère une veste Gore tex la plupart du temps et j’ai une grosse doudoune pour les journées de poudreuse à -20°c.

Hors-piste et ski de randonnée

Si vous prévoyez de faire du ski hors piste ou de la randonnée dans l’arrière-pays, voici quelques autres éléments essentiels à emporter en montagne :

  • Hélipack : pour le ski de piste, un sac à dos confortable suffit, mais pour le ski de randonnée, vous avez besoin d’un sac à dos conçu pour transporter tout votre équipement, y compris vos skis.
  • Appareil de recherche de victimes d’avalanche : ces appareils peuvent littéralement sauver des vies, mais ne vous contentez pas d’en emporter un, apprenez d’abord à vous en servir.
  • Pelle : qu’il s’agisse de déterrer des amis enterrés ou de construire un kicker, les pelles sont un élément essentiel du kit.
  • Sonde : vous pouvez utiliser votre sonde pour tester l’épaisseur de la neige, ou pour trouver des amis enterrés, un équipement très utile.
  • Lunettes et gants de rechange : il n’y a rien de pire que des mains froides ou des lunettes remplies de neige à des kilomètres de chez soi.
  • Eau et en-cas : il se peut que vous vous trouviez plus loin d’un restaurant de montagne que d’habitude, c’est pourquoi il est essentiel de rester en forme. Personnellement, j’opte pour des Mars et des Snickers.
  • Talkie-walkie : il se peut que vous n’ayez pas de couverture téléphonique et que vous souhaitiez rester en contact avec vos amis, qu’ils soient devant ou derrière vous.
  • Sifflet d’avalanche: ; pas indispensable, mais utile pour que vos amis puissent vous retrouver.
  • Piles de rechange : vous ne voulez pas que votre émetteur-récepteur ou votre talkie-walkie soit à court de batterie en montagne.

Chacun a sa propre idée de ce qu’il faut emporter pour se rendre sur les pistes, certains aiment les chauffe-mains, d’autres ont besoin d’une bonne bouteille de brandy ou de single malt pour leur gourde. Oublier l’essentiel peut vous coûter une fortune en station et même gâcher vos vacances. Alors, comme le dirait Robert Baden Powell : \Préparez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *