La Niña arrive, alors où vais-je ?
La Niña arrive, alors où vais-je ?

La Niña arrive, alors où vais-je ?

  1. Serial Riders -
  2. Casques de ski et sécurité avalanche par taille -
  3. La Niña arrive, alors où vais-je ?

D’après Wikipédia : \La Niña est un phénomène couplé océan-atmosphère qui est le pendant d’El Niño dans le cadre du modèle climatique El Niño-Oscillation australe. Pendant une période de La Niña, la température de surface de la mer dans l’océan Pacifique central oriental équatorial est inférieure à la normale de 3 à 5 °C. Aux États-Unis, un épisode de La Niña est défini comme une période d’au moins 5 mois de conditions La Niña.

Cela se traduit par d’énormes quantités de neige en Amérique du Nord. L’année dernière, de nombreuses stations de la côte ouest du Canada et des États-Unis ont battu des records en termes de chutes de neige et de jours de poudreuse. Alors, si La Niña arrive, où vais-je skier cette année ?

Whistler – It\’s Got It All

Lorsqu’il s’agit de faire de la poudreuse, Whistler a tout ce qu’il faut, du ski bordé d’arbres aux pistes remplies de poudreuse, en passant par une station qui offre tout ce dont vous avez besoin et que vous souhaitez pour vos vacances. La station est synonyme de poudreuse et est généralement considérée comme l’une des meilleures, si ce n’est la meilleure, des stations de ski, et quand on compte parmi ses habitants des gens comme Devun Walsh, on comprend pourquoi.

L’année dernière, Whistler a connu la troisième saison la plus enneigée de son histoire et si les signes avant-coureurs de l’hiver sont les mêmes, ce sera une autre année extraordinaire pour profiter de la station mondialement connue de la Colombie-Britannique. Si vous partez en excursion, il existe un guide local, disponible uniquement dans les boutiques de la station, qui vous permettra de découvrir les cachettes secrètes de poudreuse des locaux, et ne vous inquiétez pas, elles sont généralement à l’intérieur des limites de la station.

La poudreuse tourne à Whistler Blackcomb 6 octobre 2011

Pour beaucoup, Whistler est la station ultime, elle prend Val d’Isère, ajoute plus de poudreuse, des cuvettes plus profondes, plus de ski dans les arbres et remplace les skieurs français par des Américains, eh bien, Whistler est parfaite…

Revelstoke – Effrayez vos pantalons

Revelstoke est l’une des stations les plus jeunes que vous rencontrerez, mais grâce à sa configuration unique, elle devient de plus en plus populaire. Autre joyau de la Colombie-Britannique, Revelstoke se targue d’être la seule station à proposer à la fois du ski de piste, du cat-ski et de l’héliski.

C’est le genre de station où l’on se réveille le matin et où l’on décide de ce que l’on va faire, que ce soit dévaler les pistes de la station ou passer une journée à faire du cat-ski, tant que l’on arrive aux guides avant tout le monde ! La station respire le charme d’une ancienne ville de la ruée vers l’or et, jusqu’à récemment, elle est restée une petite station remplie d’habitants et de vie sauvage. Ne vous attendez pas à des hôtels cinq étoiles ultra-luxueux, mais plutôt à de la bière fraîche, des ailes de poulet épicées et des histoires de pistes fraîches quelques jours après la dernière chute de neige.

Beaver Creek – Luxe

C’est ici que vous trouverez le luxe cinq étoiles et le ski dans la poudreuse, parfaitement combinés. Beaver Creek est réputé pour ses pistes en velours côtelé, son hébergement de luxe et son cadre élégant. De plus, l’Epic Pass (le forfait multi-stations de la station) vous donne accès aux stations voisines de Vail et Breckenridge, ce qui vous permet de suivre l’évolution de la neige tout au long de votre séjour.

Avec La Niña qui, on l’espère, déversera des mètres de poudreuse blanche du Colorado, Beaver Creek est la station par excellence pour l’option luxe. Les hôtels, les guides, les moniteurs de ski et même les magasins de ski sont réputés pour offrir ce qu’il y a de mieux dans le Colorado (ne dites pas à Vail que j’ai dit ça). Beaver est la destination des Américains fortunés, des stars de cinéma et de tous ceux qui recherchent le luxe au Colorado, année après année. Avec des mètres de neige, quel meilleur endroit pour profiter d’un traitement au spa ou d’un verre de mousseux après s’être enfoncé jusqu’à la poitrine dans la neige.

Breckenridge – Famille

Breckenridge est une autre des stations Epic du Colorado, bien que la montagne y soit immense et qu’elle offre plus qu’assez pour vous occuper pendant une semaine. Avec ses dix sommets, nommés de manière créative peak 1 à peak 10, ses immenses snowparks, ses back bowls et son atmosphère accueillante, Breckenridge est une station formidable pour profiter de la meilleure neige de Mère Nature.

Breck, comme on l’appelle aux États-Unis, offre une grande variété d’hébergements, de l’économique au cinq étoiles, et la montagne offre une telle diversité de ski que c’est une station fantastique pour une aventure familiale dans la poudreuse. La station est décontractée, probablement en raison de ses liens étroits avec les locaux qui pratiquent le freestyle et le freeride. Elle dispose d’excellents équipements et est la plus haute des États-Unis. Donc, si vous avez besoin d’une station où vous pouvez faire de la randonnée dans les back bowls, envoyer les enfants dans les snowparks ou profiter d’un déjeuner romantique avec Madame, tout cela pendant les mêmes vacances, Breckenridge est la station qu’il vous faut.

Heavenly – Des journées de poudreuse ensoleillées

Californie et neige ne sont pas deux mots que l’on a l’habitude d’associer l’un à l’autre, mais la région du lac Tahoe possède certaines des poudres les plus fines et des stations les plus étonnantes que l’on puisse trouver. Heavenly est le roi du lac, avec un immense domaine skiable et une station qui traverse les frontières de l’État du Nevada – parfait si vous avez envie de faire un tour au casino.

En raison de sa proximité avec la côte ouest et l’immense lac Tahoe, Heavenly peut se targuer d’avoir de superbes records d’enneigement et, avec l’arrivée de La Niña, il ne fait aucun doute qu’elle offrira les meilleures conditions de ski et d’équitation que vous trouverez cet hiver. Ajoutez à cela le soleil californien (entre les tempêtes de neige, bien sûr), la superbe toile de fond du lac et la possibilité de skier dans les stations locales de Northstar-at-Tahoe, Squaw Valley et Kirkwood, et vous obtiendrez une plus grande variété de terrains que vous ne pourrez gérer en un seul voyage.

Espérons que La Niña de cette année partagera l’amour avec l’Europe, mais si ce n’est pas le cas, cela vaudra la peine d’économiser pour skier en Amérique du Nord cet hiver. Que vous soyez skieur intermédiaire, rats des parcs ou chasseur de poudreuse, vous serez heureux de prendre un vol de plus de 8 heures pour rentrer chez vous, juste pour vous reposer. Emmenez vos amis, votre femme ou la famille, peu importe avec qui vous skiez, il y a une station parfaite pour vous et qui, espérons-le, n’attend que vous pour faire vos premières traces dans la neige fraîche…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *