2012 : L’année où la neige a continué à donner
2012 : L’année où la neige a continué à donner

2012 : L’année où la neige a continué à donner

  1. Serial Riders -
  2. Casques de ski et sécurité avalanche par taille -
  3. 2012 : L’année où la neige a continué à donner

La saison 2011/2012 a été l’un des hivers les plus enneigés depuis des années. Il a neigé, puis neigé et encore neigé. En fait, l’hiver a été si long que nous voyions encore des photos de Val d’Isère remplies de neige en juin.

Mais quelle était la qualité réelle de la neige ? Certains rapports indiquaient que nous avions la meilleure neige depuis 20 ans, y compris des rumeurs selon lesquelles, en février, Meribel avait eu plus de neige que Val d’Isère pour la première fois depuis les années 60.

bouton-suivi{display:none;}

Entendu à Meribel :  » Pour la première fois depuis plus de 20 ans, il y a plus de neige qu’à Val d’Isère.

– Alpine Action(@AlpineActionski) 3 janvier 2012

Alors, plutôt que de discuter d’on-dit et de rumeurs, jetons un coup d’œil aux records d’enneigement des quatre dernières saisons pour voir à quel point l’hiver a été bon. Pour simplifier, je m’en tiendrai à trois grandes stations, mais si vous souhaitez en savoir plus sur votre station préférée, écrivez-nous un tweet.

Val d’Isère (Espace Killy), France

Val d’Isère – l’une des stations les plus populaires et les plus sûres au monde en matière d’enneigement. De 2007 à 2010, en décembre, l’épaisseur moyenne de la neige a varié entre 61 et 141 cm, soit une moyenne de 103 cm de neige. Si l’on considère qu’il s’agit du premier mois de la saison, ce n’est pas si mal. L’année 2011 a démarré de la même manière, avec un enneigement respectable de 137 cm, soit 34 cm de plus que la moyenne des quatre années précédentes, et la plus grande partie de cet enneigement est tombée en un peu plus de deux semaines !

Au cours des quatre hivers précédents, le mois de janvier a offert une moyenne de 133 cm de neige, avec un minimum de 86 cm et un maximum de 144 cm. En 2012, ce record a été pulvérisé, avec une chute de neige monumentale de 180 cm. De 2008 à 2011, la moyenne des chutes de neige de février était de 130 cm, avec un mois de mars légèrement supérieur à 140 cm, tandis que les mois de février et mars 2012 affichaient respectivement 172 cm et 167 cm.

La plus grande surprise a été la neige de fin de saison. AJ, notre responsable des ventes, dit toujours que la meilleure période pour aller à Val est fin mars et avril. Il y a généralement un bon manteau neigeux pour le hors-piste et le soleil est au rendez-vous pour l’après-séjour. Les relevés confirment cette affirmation : entre 2008 et 2011, le mois d’avril a offert une moyenne de 104 cm de neige, ce qui n’est pas mal si l’on considère que le printemps arrive en force. Cependant, le mois d’avril 2012 a connu des chutes de neige exceptionnellement élevées (144 cm). Le ski de printemps à Val d’Isère est sans aucun doute le meilleur que l’on ait connu depuis longtemps.

Anton (Arlberg), Autriche

Anton peut se vanter d’un enneigement exceptionnel depuis des années grâce au microclimat de l’Arlberg. Anton enregistre régulièrement des chutes de neige de plus de deux mètres en un mois et, au cours des quatre dernières années, le chiffre a même dépassé la barre des trois mètres à quatre reprises, dont trois la saison dernière. Bien que la station soit souvent moins enneigée dans le village que Val d’Isère, ses pistes sont plus que comparables aux plus enneigées d’Europe.

Anton, au cours de la saison qui vient de s’écouler, a reçu en moyenne 92 cm de neige, ce qui est inférieur aux 102 cm du mois de décembre précédent. Cependant, en janvier, des niveaux records de neige sont arrivés et n’ont cessé d’arriver tout au long de la saison. Les mois de janvier 2008 à 2011 avaient connu une moyenne de 104 cm de neige ; cette moyenne a été réduite à néant par les 310 cm de neige tombés cette année, avec jusqu’à 458 cm sur certaines pentes supérieures ! Les trois saisons précédentes avaient vu une moyenne de 134 cm en février et 156 cm en mars. L’année 2012 a pulvérisé les records récents avec 328 cm en février et 256 cm en mars – pour une station située à 1 300 m d’altitude, c’est une quantité de neige incroyable.

Les chutes de neige ont été si abondantes à St. Anton que certains sommets ont atteint cinq mètres de neige et qu’une grande partie du hors-piste était interdite aux novices, en raison de l’épaisseur et du manteau neigeux qui s’était formé. Les années 2008 et 2009 ont été marquées par un enneigement fantastique, mais la saison dernière a vraiment été une saison mémorable dans l’Arlberg.

Cervinia (Ski Paradise), Italie

Cervinia, située sur le versant italien du Cervin et reliée à la station suisse de Zermatt, est une autre station qui a bénéficié d’une saison d’enneigement exceptionnelle. La station italienne a commencé avec 141 cm de neige en décembre, ce qui correspond à la moyenne de 146 cm de neige tombée sur les trois hivers précédents.

A l’approche des mois de haute saison, de janvier à mars, Cervinia a vraiment tenu son rang la saison dernière, se targuant d’être l’une des stations les plus enneigées d’Italie, et même plus que sa voisine suisse, plus réputée. En janvier, la station a offert 204 cm de neige sur ses pistes, contre une moyenne précédente de 154 cm. Le mois de février n’a pas faibli avec 187 cm, contre une moyenne de 161 cm pour la période 2009-2011. Le mois de mars a clôturé la saison avec 155 cm, tandis que le mois d’avril a enregistré 170 cm de neige. Cependant, les derniers mois de la saison n’ont pas tout à fait atteint les sommets de 2008-09.

Conclusion

Les chutes de neige ont été similaires à celles de l’hiver 2008/09, mais des journées et des nuits moins venteuses et plus froides, ainsi qu’une poignée de semaines exceptionnelles, ont permis à la saison 2011/12 de se démarquer.

Certains s’attendaient à une mauvaise saison en raison de l’effet La Niña, et bien que Whistler – comme c’est toujours le cas avec ce type de tempête – ait bénéficié de sa troisième saison record d’affilée, l’Europe en général a connu une saison exceptionnelle.

C’est en France, en Autriche et dans certaines régions de Suisse que l’on a trouvé la meilleure neige, tandis que certaines régions d’Italie et des États-Unis ont eu du mal à trouver de la neige. Le Mont Hood, dans l’État de Washington, est généralement connu comme la station la plus enneigée du monde, mais la Mecque du hors-piste d’Engelberg a régulièrement égalé et même battu la station nord-américaine, ce qui signifie que pendant une grande partie de la saison dernière, la station la plus enneigée de la planète se trouvait dans la petite Suisse.

Pour moi, la saison a simplement prouvé que les modèles météorologiques vont et viennent et que les montagnes reçoivent toujours des niveaux de neige incroyables. Vivement le 12/13.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *