L’été à Chamonix
L’été à Chamonix

L’été à Chamonix

  1. Serial Riders -
  2. Guides -
  3. Guides Hiver -
  4. Équipement de ski -
  5. Cartes de ski FATMAP 3D -
  6. L’été à Chamonix

Une destination quatre saisons de classe mondiale

Chamonix est une ville cosmopolite. Le tunnel du Mont-Blanc, long de 11,6 km, permet d’accéder rapidement à la vallée d’Aoste en Italie, tandis qu’à l’extrémité de la vallée de Chamonix, vous pouvez passer en Suisse par le célèbre col de la Forclaz. L’accès par la route est direct via Genève, avec une option non autoroutière depuis Lyon via Chambéry et Albertville.

Malgré son image de station de sports d’hiver, en été, tout ce qui n’est pas le sommet enneigé du Mont-Blanc et les glaciers qui se régénèrent lentement devient un paradis pour la faune alpine et une multitude d’activités de plein air.

Le village

Au fil des ans, Itinéraire s’est agrandi pour atteindre la taille d’une ville, mais le sentiment d’appartenance à un village est toujours bien présent dans les entreprises qui sont majoritairement locales. Oui, les boutiques de grandes marques sont là aussi (ainsi qu’un casino un peu incongru), mais il y a aussi une fierté tangible de faire partie de cet endroit remarquable. Chamonix est comme nulle part ailleurs.

Elle continue également à monter en gamme. La valeur des biens immobiliers augmente sans cesse, car les promoteurs d’appartements haut de gamme et les constructeurs de chalets individuels s’emparent des terrains les plus convoités. En fin de compte, la force motrice de tout ce phénomène reste le cadre incomparable parmi certains des paysages de montagne les plus étonnants que les Alpes ont à offrir.

Activités d’été

Malgré tout le faste et le glamour, Chamonix reste avant tout le foyer spirituel des activités de montagne, avec quelque chose pour tout le monde, à tous les niveaux et quelle que soit la saison.

Il y a plusieurs choses qui devraient figurer sur la liste des choses à faire lorsque l’on vient à Chamonix, que ce soit en été ou en hiver. Monter à l’Aiguille du Midi par une belle journée, ressentir l’altitude et contempler la vue sur le sommet du Mont Blanc est un voyage spectaculaire. Avec en plus le frisson du saut dans le vide, c’est une expérience unique dans une vie.

Achetez un Mont-Blanc Multipass et vous voudrez aussi prendre le train du Montenvers jusqu’au glacier où vous pourrez descendre des centaines de marches pour entrer dans la grotte de glace. N’oubliez pas qu’il faut remonter, vous devez donc être relativement en forme – et prenez des vêtements chauds, car il gèle (littéralement) là-haut ! Cependant, le légendaire Hôtel du Montenvers, rebaptisé Terminal Neige-Refuge du Montenvers, a récemment rouvert ses portes après d’importants travaux de rénovation, offrant un hébergement et un restaurant. Les clients pourront déguster une cuisine locale traditionnelle dans la salle à manger confortable ou sur la belle terrasse. Le Bar des Glaciers, situé à la gare du Montenvers, a également été rénové et servira des snacks toute la journée.

Golf, vélo, marche, sports nautiques, parachutisme, alpinisme – tout est possible quelque part dans la vallée de Chamonix. Et il n’est pas nécessaire d’être très exigeant. Il y a d’agréables promenades le long des « Balcons » – des sentiers relativement faciles à flanc de vallée avec, en prime, quelques « crémeries », des cafés qui, traditionnellement, offraient aux randonneurs un rafraîchissement provenant de leur troupeau de vaches broutant dans les alpages. Il y a suffisamment de remontées mécaniques ouvertes tout au long de l’année pour que vous n’ayez pas besoin de grimper pour profiter de ces vues spectaculaires.

Lors de notre visite, nous avons pris le tramway du Mont-Blanc depuis Saint-Gervais jusqu’au Nid d’Aigle, au-dessus des Houches. Les paysages sont spectaculaires et nous avons eu le temps de déjeuner et de nous promener avant le retour.

Activités sur place

  • Attractions
  • Marche
  • Cyclisme
  • Activités

Informations sur les activités

Montenvers Mer de Glace

35, Place de la mer de glace

74400 Chamonix

Tarif été 29.50€ aller-retour ou inclus dans le Multipass Mont-Blanc.

Ce chemin de fer à crémaillère classique commence à côté de la gare SNCF de Chamonix et serpente jusqu’à la célèbre Mer de Glace, où l’on peut marcher sur (et même sous) le glacier. Aujourd’hui, pour y accéder, il faut descendre en télécabine, puis emprunter une série d’escaliers en acier fixés sur les rochers. C’est une aventure, après laquelle vous pourrez chiner des souvenirs ou reprendre des forces avec des boissons et des en-cas en attendant le tramway du retour.

Via Ferrata

Chamonix Mont Blanc a ouvert sa première via ferrata à l’été 2017. Débutant à côté du sommet du téléphérique de la Flégère, la via ferrata Via des Evettes se compose de deux parties : d’abord une via ferrata (avec un câble d’acier), suivie d’une via cordata. La via cordata est un mélange de randonnée, d’escalade et d’alpinisme, et constitue une initiation parfaite pour les personnes qui souhaitent se lancer dans l’escalade.

Parc d’attractions du Domaine des Planards

351, chemin du Pied du Grépon

74400 Chamonix

Tel : +33 (0)4 50 53 08 97

Sensations fortes garanties pour toute la famille avec la luge Alpine Coaster et ses 1 300 m de rails ! Incontournable à Chamonix, elle est au coeur d’un parc d’attractions où les visiteurs peuvent profiter de toboggans, trampolines, loopings, balançoire géante, tyrolienne et splash boat.

Parking gratuit. Ouvert tous les mercredis, samedis, dimanches et jours fériés de 13h30 à 18h.

Lieux à visiter

Aiguille du Midi

100, Place de l’Aiguille du Midi

74400 Chamonix

Tarif été 55€ aller-retour ou inclus dans le Multipass Mont-Blanc.

Montez dans le plus grand téléphérique du monde pour un trajet sensationnel en deux étapes à 10 m/s (12,5 m/s pour la deuxième étape) jusqu’à 3842 m d’altitude. Une fois sur place, vous pénétrerez dans un autre monde et vous aurez un grand respect pour les personnes qui travaillent sur la haute montagne. En été comme en hiver, vous contemplerez avec émerveillement le sommet enneigé du Mont Blanc tout proche. Un bar-restaurant panoramique, une boutique de souvenirs et une exposition de photos d’archives célébrant le téléphérique sont également à votre disposition.

Le sentier suspendu des gorges de Diosaz, Servoz

Depuis sa source au Buet (Mont Blanc des Dames – 3096 m), le torrent de la Diosaz s’écoule sur 14 km avant de dévaler cinq cascades dans les remarquables gorges du même nom. Un sentier équipé de ponts et de passerelles suspendues permet de découvrir cet impressionnant site naturel classé. Des panneaux explicatifs sur la géologie et l’histoire des gorges jalonnent le parcours facilement accessible à toute la famille. Une visite incontournable depuis 1875 !

Musée Alpin

La résidence,

89 avenue Michel Croz

74400 Chamonix

Tel : +33(0)4 50 53 25 93

Les collections de cet excellent musée retracent le développement de Chamonix, depuis l’arrivée des premiers touristes, en passant par la célébration des activités alpines qui ont rendu la ville célèbre dans le monde entier. Entrée 5€

Promenades, randonnées, etc.

Le Petit Balcon Sud

Les promenades du Balcon à Chamonix valent la peine d’être explorées. Il y a quatre sentiers qui longent les flancs de la vallée à des niveaux plus ou moins élevés et qui sont appelés le petit et le grand balcon nord et le petit et le grand balcon sud selon le côté de la vallée où ils se trouvent. Vous pouvez les parcourir sur toute leur longueur ou vous y plonger à différents endroits. Ils offrent tous une vue imprenable sur la vallée et sont plus ou moins nivelés, mais il faut s’attendre à quelques montées abruptes. Nous avons rejoint la promenade du Petit Balcon Sud au niveau du sentier pédestre situé à l’arrière de la télécabine du Brévent. Prenez à droite et montez à travers la forêt en direction de la crémerie du Chalet de la Floria. En chemin, vous aurez de bonnes vues sur Chamonix, les glaciers et l’Aiguille du Midi. Les dernières marches jusqu’à la Floria sont raides, mais les vues depuis la terrasse du café récompensent vos efforts et il y a un bon choix de boissons rafraîchissantes et d’en-cas dans un cadre charmant.

Tramway du Mont Blanc

80, Avenue de la Gare

74190 Le Fayet ou

571, Rue du Mont-Lachat

74170 Saint-Gervais

Le Fayet – Nid d’Aigle (été uniquement) 35€ aller-retour ou inclus dans le Multipass Mont-Blanc

Ce tramway historique (le plus haut chemin de fer de montagne de France) part du Fayet ou de Saint Gervais jusqu’au Col de Voza, et plus haut encore jusqu’au Nid de l’Aigle, à 2380 m d’altitude. Pendant les 75 minutes de trajet, vous serez éblouis par les paysages qui s’offrent à vous, tout en réfléchissant à ce qu’ont dû ressentir les premiers voyageurs qui ont emprunté la ligne lors de son achèvement en 1913. Il est possible de faire des randonnées en montagne au-dessus des Houches depuis le Col et le Nid d’Aigle.

Office du tourisme

Chamonix Office du tourisme

85 pl du Triangle de l’Amitié

74400 Chamonix-Mont-Blanc

Tel : +33 (0)4 50 53 00 24

www.chamonix.com

Les avantages, inconvénients & conseils

Avantages

  • Transport gratuit en bus et en train avec la carte d’hôte.
  • Itinéraires de randonnée à proximité de la ville et en haute montagne.
  • Beaucoup de choses à faire pour les familles.
  • Festivals et événements de renommée internationale.
  • Choix de logements pour tous les budgets.
  • De nombreux télésièges et téléphériques sont ouverts.
  • Commerces et restaurants à profusion.
  • Facile d’accès.

Inconvénients

  • Chamonix est une destination haut de gamme, il faut donc s’attendre à des prix élevés.
  • Bien que bien desservie, la vallée s’étend sur une vaste superficie, ce dont il faut tenir compte lors du choix de l’hébergement.

Nos conseils

  • Utilisez votre Carte d’Hôtes (disponible à votre hébergement) pour profiter des excellents transports publics gratuits pour accéder aux sites de la vallée de Chamonix.
  • Pour éviter toute déception, visitez l’Aiguille du Midi par beau temps et par temps clair et réservez votre visite à l’avance pour éviter les files d’attente.
  • Visit the Office du tourisme to pick up useful guides for walkers, places to visit and transport timetables.
  • Le parking des Planards, à proximité de la station de tramway du Montenvers, est gratuit.

Informations pratiques

Se rendre sur place

En voiture

En venant du nord, suivre les indications pour Genève, puis prendre l’A40 l’Autoroute Blanche jusqu’à Chamonix.

Pour les voyages en ferry entre Douvres et Calais, les autres itinéraires transmanche, les offres et les réservations, visitez le site de P&O Ferries.

Par avion

L’aéroport le plus proche est celui de Genève (1 heure). Pour les liaisons en bus, voir la compagnie SAT Bus qui assure des services quotidiens entre l’aéroport et Chamonix.

En train

Il n’y a rien de plus simple : prenez le TGV direct de Paris à St Gervais-le Fayet (20 km), puis prenez le train Mont Blanc Express qui dessert tous les villages jusqu’à Martigny (Suisse). Il est également possible d’utiliser les services de taxis et de bus locaux.

Réservez votre TGV au départ de Paris ou le train de ski direct d’Eurostar vers les Alpes françaises avec OUI.sncf.

Où séjourner

Les Balcons du Savoy

179 rue Mummery

74400 Chamonix Mont Blanc

Les Balcons du Savoy occupent une position dominante à 5-10 minutes de marche au nord du centre-ville de Chamonix. L’emplacement, avec une prairie ouverte devant la résidence (une zone de ski pour débutants pendant les mois d’hiver), offre des vues magnifiques sur Chamonix et un panorama des montagnes jusqu’à l’Aiguille du Midi.

Nous avons séjourné dans un appartement d’une chambre, dont la chambre principale est de taille généreuse et dispose d’une vue panoramique et d’un accès au balcon. Il y a une cuisine séparée avec micro-ondes, plaque de cuisson, lave-vaisselle et suffisamment de casseroles et de vaisselle. Le salon dispose d’un canapé-lit, d’une télévision et d’un lecteur DVD (chaînes anglaises disponibles) et d’un accès au balcon équipé d’une table et de chaises.

Il y a des toilettes séparées et une salle de bains avec baignoire et douche de tête. L’accès gratuit au WiFi est disponible dans toute la résidence.

Si vous le souhaitez, vous pouvez commander un petit déjeuner buffet, servi dans le bar situé à côté de la réception, au prix de 12€ par personne, 8€ par enfant.

Des massages et des soins de beauté sont proposés dans le spa et l’espace piscine, ainsi qu’un hammam.

Le supermarché n’est qu’à 5 minutes à pied et il y a un excellent boulanger à quelques minutes de marche. Le centre-ville de Chamonix est à une courte distance de marche, mais il y a des arrêts de bus à proximité pour le service de navette et d’autres bus.

Le parking souterrain coûte 12€ par nuit et tous les appartements sont accessibles par ascenseur.

Renseignements et réservations :

023 9283 9310 (ROYAUME-UNI)

reservations@peakretreats.co.uk

Résidences CGH

Le Hameau de Pierre Blanche

127 Allée des Diligences

74310 Les Houches

Des appartements confortables et spacieux dans six chalets attrayants situés dans un endroit calme, bordé de forêts et à proximité de la télécabine de Prarion, avec une vue imprenable sur les montagnes. Les installations comprennent une piscine intérieure chauffée avec solarium, un jacuzzi, un hammam, une salle de remise en forme, des casiers à skis, un parking souterrain sécurisé, une laverie et un service de boulangerie.

WiFi gratuit dans les appartements. Un centre de soins de beauté et de spa Ô des Cimes est également disponible sur place (payant).

Des bus fréquents pendant la journée à côté de l’ascenseur du Prarion sont utiles pour accéder au village principal des Houches où l’on trouve des magasins d’alimentation, la poste, l’office du tourisme et une gamme de restaurants et de bars.

Renseignements et réservations :

Retraites des sommets

023 9283 9310 (ROYAUME-UNI)

reservations@peakretreats.co.uk

Nourriture et boissons

Prix

Quel que soit votre budget de vacances, vous trouverez de nombreux restaurants et bars où vous pourrez profiter d’une hospitalité, d’une nourriture et d’une boisson de qualité. À titre indicatif, voici quelques prix relevés lors de notre voyage en été 2013. Un menu de midi à Chamonix coûte environ 17€ et les sandwichs environ 5€ En montagne, les cafés expresso coûtent environ 1,80€ à 2€ bien que les prix soient beaucoup plus bas dans les villages, par exemple un grand café au lait à Vallorcine coûtait 2,60€ Une petite bière dans le village d’Argentière coûte environ 2,50€, contre 4€ ou plus en montagne.

Chalet de la Floria (1350m)

le petit balcon sud

74400 Chamonix-Mont-Blanc

Accessible depuis la promenade du Petit Balcon Sud au-dessus de Chamonix, la Floria récompense vos efforts avec des vues étonnantes et la plus extravagante et la plus colorée des fleurs d’été. Des hôtes accueillants, un bon choix de boissons et d’en-cas dans un cadre charmant.

Crèmerie de la Cascade de Bérard

la Cascade de Bérard

74660 Vallorcine

Tel : +33(0)6 11 42 37 42

Pourquoi ne pas utiliser votre carte d’hôte pour prendre le Mont Blanc Express et accéder à cette promenade ? A Vallorcine, descendre à l’arrêt Buet. Si vous êtes en voiture, repérez le parking et l’arrêt de bus sur la droite juste avant Vallorcine. Vous verrez des panneaux indiquant la Cascade de Bérard et le sentier commence en face du parking. Le sentier monte doucement pendant environ 30 minutes. Une plate-forme d’observation et des marches permettent d’avoir une vue imprenable sur la cascade (il faut avoir le sens de l’altitude). Ici, des torrents d’eau descendent du Buet et de l’Aiguille Rouge. Continuez à monter quelques marches pour traverser un pont et vous détendre en prenant un rafraîchissement dans cet authentique café-bar dont les tables surplombent les chutes.

La Calèche

Chamonix Mont Blanc

Pour une fois, la description de « l’authentique style alpin » a un véritable sens. Ce restaurant renommé appartient à la même famille depuis qu’il a ouvert ses portes en 1946. La nourriture et le service sont exemplaires, et le décor chaleureux présente une collection muséale d’objets alpins d’une époque révolue. Nous avons adoré.

Casa Valerio

88 rue du Lyret

74400 Chamonix Mont Blanc

Tel : +33 (0)4 50 55 93 40

Ambiance agréable, service superbe et pizzas primées dans ce restaurant italien authentique (il y a une épicerie italienne à côté qui vaut la peine d’être visitée). Réservez une table pour éviter toute déception.

L’été à Chamonix

Il y a fort à parier que tous ceux qui sont déjà venus skier ou faire du snowboard ont appris à connaître Chamonix et sa longue vallée encaissée. Contrairement aux villages de ski construits à cet effet, les activités sont ici beaucoup plus dispersées, la plupart des options les plus tentantes se trouvant à la fin d’un trajet en bus (ou en train) significatif. Tout cela ajoute au sens de l’aventure, bien sûr, avec de merveilleuses magnificences enneigées à chaque tournant.

Venir ici en été, en revanche, révèle une facette totalement inattendue du caractère de ce petit coin des Alpes françaises aux formes magnifiques. Si vous arrivez, comme nous, sous un soleil radieux, votre première réaction lorsque vous le verrez pour la première fois en mode estival sera probablement la même que la nôtre : Pourquoi n’avons-nous pas fait cela avant ? Une chose que nous attendions, c’est notre hébergement, à quelques kilomètres de la ville, aux Houches.

Le Hameau de Pierre-Blanche nous avait semblé une option tentante lorsque nous l’avions repéré lors de l’une de nos précédentes visites au ski, et lorsque nous avons enfin pu y séjourner, il ne nous a pas déçus, d’autant plus qu’il offre une terrasse avec une vue imprenable sur l’Aiguille du Midi.

En été, Le Brévent est une porte d’entrée vers un territoire de randonnées sérieuses, ainsi que vers des descentes en VTT de niveau avancé. Nous nous contentons de ce que nous sommes venus chercher : des vues d’ensemble de la vallée et de l’Aiguille du Midi, ainsi que le sommet éternellement enneigé du Mont-Blanc.

Le Brevent

Nous décidons donc d’explorer les sentiers forestiers balisés qui partent des Houches et qui mènent finalement à une petite halte à Vaudagne pour les services ferroviaires locaux (gratuits pour les détenteurs d’une carte d’hébergement Carte d’Hôtes). Heureusement pour nous, le moment où la piste devient plus raide coïncide avec une nette amélioration du temps. Nous reprenons donc le chemin du retour et nous dirigeons cette fois vers la télécabine de Planpraz, juste au-dessus de Chamonix. L’ensemble de la remontée a été remplacé depuis notre dernière visite, et semble maintenant plus fluide et plus rapide que son prédécesseur vieillissant, avec des cabines beaucoup plus spacieuses. La montée est aussi raide que dans nos souvenirs, mais beaucoup plus rapide, et quelques minutes plus tard, nous sommes à la station amont de 1999m.

Lorsque nous descendons de la télécabine, les conditions sont claires et nous ne tardons pas à monter encore plus haut pour avoir une vue d’ensemble classique de la vallée, ce qui implique de prendre le téléphérique du Brevent, situé à proximité. Cette liaison célèbre, inaugurée en 1930, reste l’une des expériences de montagne incontournables dans la vallée. À l’époque, les cabines étaient primitives, avec peu ou pas de confort, mais les passagers étaient fascinés par la sensation époustouflante de franchir quelque 1 350 m en une seule travée audacieuse. Aujourd’hui, les voitures sont beaucoup plus grandes et plus douces, mais le drame de la traversée demeure, en particulier à l’approche de la station supérieure, au terme d’une ascension de 504 m.

Flottement libre

Le sommet de 2525 m abrite un restaurant panoramique, mais pour le reste, l’endroit semble rude, exposé et bien loin des préoccupations plus terrestres du fond de la vallée. En hiver, Le Brévent est le point de départ d’un domaine skiable exigeant, classé en catégorie noire (qui alimente les pentes plus douces situées plus bas), mais en été, c’est le point de départ de randonnées pédestres sérieuses, ainsi que de descentes en VTT de niveau avancé. N’étant équipés pour rien de tout cela, nous nous contentons de ce que nous sommes venus chercher : des vues d’ensemble de la vallée et de l’Aiguille du Midi (3842 m), ainsi que le sommet éternellement enneigé du Mont-Blanc (4810 m).

Le retour en téléphérique vers Planpraz est agrémenté d’un groupe de parapentistes du week-end qui tournent silencieusement autour de nous à la recherche de thermiques s’élevant de la vallée, et lorsque nous revenons sur la terre ferme, le nombre de ceux qui s’élancent du Brévent ne cesse d’augmenter. De telles conditions sont évidemment irrésistibles, tant pour les solitaires que pour les visiteurs qui effectuent des baptêmes de l’air en tandem pour découvrir par eux-mêmes ce qu’ils ressentent.

Sur les sentiers de montagne

Tout le monde ne vient pas à Chamonix pour mettre ses nerfs à l’épreuve. L’une des raisons pour lesquelles nous avons voulu retourner voir la vallée en été est de nous dépenser sur les sentiers de randonnées balisés qui serpentent le long des flancs de la vallée. Le choix est vaste, et ils sont classés sur la carte de la même manière que les pistes de ski, en commençant par le bleu pour une difficulté moyenne et des exigences en matière de forme physique. Vient ensuite l’orange, qui indique les sentiers panoramiques au-dessus du fond de la vallée. Les itinéraires les plus difficiles, qui impliquent des montées importantes, sont classés en rouge.

Un itinéraire dans la région du Brévent Flégère a attiré notre attention, car il passe par le Chalet la Floria, l’une des nombreuses crèmeries de la vallée de Chamonix. On les appelle ainsi parce qu’elles étaient généralement situées sur ou à proximité des chemins de transhumance entre le fond de la vallée et l’alpage, et que le rafraîchissement se faisait directement auprès des vaches. Le seul petit problème pour les nouveaux arrivants comme nous est que l’itinéraire est classé rouge, bien qu’il semble sûr si nous nous en tenons à la partie inférieure jusqu’au café. Il y a plusieurs points de départ entre les téléskis de Planpraz et de la Flégère, mais le plus logique pour nous est de partir du premier. (Le téléphérique de la Flégère est fermé cet été (2019) et sera remplacé par une nouvelle télécabine et une station inférieure pour l’hiver 2019/20. Les randonneurs pourront utiliser le Brévent et le télésiège de l’Index – ouvert pendant un peu plus d’un mois au plus fort de l’été – pour accéder aux randonnées classiques vers les lacs de montagne). La montée semble assez raide, mais n’est en réalité rien comparée à ce qui attend ceux qui s’aventurent plus haut dans la montagne (mais qui ont alors la possibilité de descendre en ascenseur). De plus, nous nous enfonçons presque immédiatement dans la forêt, avec seulement le bourdonnement de la ville en contrebas pour nous rappeler que ce n’est que le début de ce qui pourrait être une longue et difficile ascension dans la nature à l’état pur.

Pour l’instant, cependant, ce n’est pas vraiment implacable, et les choses s’aplanissent un peu, ce qui nous permet de reprendre notre souffle avant la prochaine montée. De temps en temps, nous passons devant des balises où les chemins se croisent, et il est déjà clair que l’on pourrait facilement passer beaucoup de temps à explorer toutes les variations dans ce seul secteur, sans parler de la multitude d’options plus haut dans la vallée.

Des efforts récompensés

Cependant, le chemin finit par devenir plus raide, plus étroit et plus sinueux. Heureusement, les panneaux indiquant le Chalet la Floria nous indiquent que notre ténacité à maintenir notre rythme sera récompensée. Les autres randonneurs qui descendent savent manifestement ce que nous ressentons et nous accueillent avec un sourire compatissant et un encourageant « Plus très longtemps maintenant ! »

En effet, quelques minutes plus tard, nous franchissons le dernier virage et apercevons le chalet. Il a fière allure, la majeure partie de la façade en vieilles pierres étant recouverte de géraniums éclatants – mais nous avons du mal à croire le panneau qui nous indique que nous avons grimpé un peu plus de 300 mètres depuis notre départ de Chamonix. Après avoir pris place à l’une des tables peintes de couleurs vives disposées sur la terrasse du chalet, nous commandons des boissons et une tarte aux myrtilles maison et commençons à admirer la vue hypnotique sur les montagnes qui semble nous convenir. Nous pensons toujours en tant que skieurs, bien sûr, pour qui 300 mètres de dénivelé semblent être une bagatelle, mais pour quiconque monte et non pas descend, ce chiffre modeste semble bien différent.

D’autre part, le chalet historique n’est qu’une étape populaire sur un sentier qui se poursuit jusqu’à la station amont du téléphérique de la Flégère (1894 m) – ou, si vous avez une énergie débordante, jusqu’au sommet du télésiège Index (2396 m). Nous ne nous voyons pas faire cela d’une seule traite, même si l’idée nous séduit. Beaucoup de gens le font, cependant, une pensée à laquelle nous réfléchissons avec stupéfaction sur le chemin du retour vers Chamonix. C’est peut-être pour cette raison que nous manquons le chemin qui mène à la base de la télécabine de Planpraz et que nous débouchons sur l’asphalte au lieu de l’endroit où nous avons laissé la voiture quelques heures plus tôt. Heureusement, une marche de 10 minutes nous ramène à notre point de départ, avec le sentiment du devoir accompli et la volonté d’explorer davantage le réseau de sentiers de montagne de la vallée de Chamonix, célèbre à juste titre.

Monter, avec style

Au cours de notre séjour dans la vallée, nous avons pu réaliser plusieurs de nos ambitions de longue date, y compris la sensation de pénétrer à l’intérieur d’un glacier. Nous décrirons cette expérience, ainsi que d’autres, sur des pages consacrées au légendaire chemin de fer de montagne de la Mer de Glace à Chamonix, au sensationnel téléphérique de l’Aiguille du Midi et à l’historique tramway du Mont-Blanc depuis Le Fayet, tout proche, jusqu’au sauvage et reculé Nid d’Aigle (2380 m), situé au-dessus de la station de ski des Houches.

Les Crèmeries de Chamonix

Datant du XIXe siècle, les crèmeries étaient appelées ainsi parce qu’elles offraient aux voyageurs un rafraîchissement sous forme de lait, provenant des vaches qui paissaient dans les alpages.

Il reste une poignée de crèmeries dans la vallée de Chamonix, toutes situées à environ 1 heure de marche.

Ouverts tous les jours de mi-juin à mi-septembre, renseignez-vous auprès de l’Office du tourisme pour obtenir des cartes de randonnées indiquant leur emplacement. Nous avons visité le Chalet de la Floria et la Crèmerie de la Cascade de Bèrard, voir Informations pratiques pour plus de détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *