Avis sur la station des Menuires
Avis sur la station des Menuires

Avis sur la station des Menuires

  1. Serial Riders -
  2. Guides -
  3. Guides Hiver -
  4. Snowboarding -
  5. Les meilleures stations de ski pour les snowboarders -
  6. Avis sur la station des Menuires

Situation : Les 3 Vallées, Savoie, Alpes françaises

Dans la Vallée des Belleville, juste au sud de Moûtiers. La route qui mène à la montagne est longue et sinueuse, mais elle l’est beaucoup moins que celle qui mène à Val Thorens.

Des remontées mécaniques performantes transportent les skieurs en douceur jusqu’à Méribel, qui offre à son tour un accès rapide à Courchevel.

Il est possible de s’arrêter à Saint-Martin de Belleville, tout proche, ou de se rendre beaucoup plus haut, à Val Thorens et dans ses environs.

Le domaine skiable

  • Au cœur du plus grand domaine skiable du monde.
  • Accès facile aux zones connexes.

Les 3 Vallées sont présentées comme le plus grand domaine skiable du monde, et nous ne sommes pas près d’en disconvenir. À moins que vous ne soyez là pour la saison, vous ne risquez pas de tout skier, mais vous pouvez vous amuser en essayant.

Le forfait local Les Menuires/Saint-Martin offre de nombreux terrains variés, mais comme l’intérêt de skier ici est d’avoir accès à l’ensemble du domaine des Trois Vallées, vous regretterez probablement de ne pas avoir opté pour le forfait complet.

Cela dit, le ski dans ce secteur n’est pas dépourvu d’avantages. Vous trouverez un terrain plus doux sur le côté de la vallée qui borde Méribel, ainsi que de longues pistes en direction de Saint Martin de Belleville (la Jérusalem, classée rouge/bleu, est particulièrement appréciée). Il y a également un Fun Park de bonne taille à côté du télésiège Sunny Express.

De l’autre côté de la vallée, les pentes sont un peu plus raides en dessous de la Pointe de la Masse (2804 m), bien qu’à part quelques pistes noires, il n’y ait rien qui puisse intimider la plupart des skieurs de niveau intermédiaire et que les pistes bleues soient désormais beaucoup plus accessibles aux débutants. L’ascension est désormais beaucoup plus rapide grâce à une nouvelle télécabine à grande vitesse qui permet aux skieurs et aux piétons d’atteindre le sommet en seulement 8 minutes. La station amont a également été entièrement réaménagée avec le restaurant 2800 et un snack-bar extérieur sur une grande terrasse ensoleillée offrant une vue panoramique. Il est également bon de savoir que trois anciennes remontées mécaniques ont été démontées, vendues et recyclées.

La station de ski

  • L’image de tour d’habitation des Menuires a été atténuée par des développements plus récents.
  • destination idéale pour les familles, avec de nombreuses possibilités d’accès skis aux pieds.

En choisissant de vous installer aux Menuires plutôt qu’à Méribel ou Courchevel, vous ferez des économies substantielles sur l’hébergement et la restauration, et vous partagerez exactement le même vaste domaine skiable. Il est vrai qu’il n’y a pas si longtemps, l’image en hauteur des développements autour de La Croisette, Brelin et Preyerand était un peu un handicap, mais ces dernières années, les zones des Bruyères et de Reberty ont adouci les choses avec une ambiance plus traditionnelle de chalet savoyard.

Cette ambiance montagnarde plus authentique a depuis gagné La Sapinière, Reberty 2000, Les Balcons des Bruyères, Les Hameaux des Marmottes et Les Airelles. Résultat : Les Menuires sont désormais un endroit agréable où il fait bon vivre, avec en plus des services très élégants.

Informations sur la station

Les Menuires est une station Famille Plus

Famille Plus est un label national attribué aux destinations touristiques offrant un accueil et des services adaptés aux familles et aux enfants.

Pourquoi skier aux Menuires ?

Skier de ce côté des Trois Vallées conviendra à ceux qui recherchent des économies substantielles, sans avoir à faire la navette entre la station et le domaine skiable ; tout est là, sur le pas de la porte. En revanche, vous ne trouverez pas de pistes abritées et bordées d’arbres, mais ce n’est peut-être pas un problème pour vous.

Nous dirions que c’est un choix logique pour les skieurs passionnés qui veulent un accès rapide à Val Thorens (mais dans un cadre moins exposé) ou pour les familles et les groupes mixtes qui apprécient la gamme d’équipements, qui comprend un grand parc d’attractions. Et ceux qui ne peuvent pas se passer de leur réseau social (ou professionnel) apprécieront les nombreuses zones WiFi (payantes) autour de la station.

Élue meilleure station familiale 2015 par les Word Snow Awards, la station des Menuires a certainement séduit notre écrivain invité Paddy Daly et sa jeune famille, qui ont séjourné dans un chalet à Reberty. Lisez le reportage Discover Les Menuires.

Le ski là-bas

Débutants / Familles Intermédiaires Avancés / Experts Paysages de montagne

Snowboarding

Un snowpark et cinq zones ludiques dont les Pixel Areas et la piste de luge Roc n\’ Bob.

1 Snowparks

1 Snowboarder Cross

Handiski…

  • Bus accessibles et taxi accessible aux personnes handicapées
  • 50% de réduction pour les personnes handicapées et leur accompagnateur sur les forfaits de ski Les Menuires/Saint Martin de Belleville (sous conditions).
  • Hébergement adapté – appelez l’office de tourisme pour obtenir des conseils et des recommandations personnalisés.
  • Toilettes publiques accessibles dans le centre de la station à La Croisette, à côté de l’office de tourisme.
  • Instructeurs spécialisés et gamme d’équipements (fournis par le FSE)

Les avantages, inconvénients & conseils

Avantages

  • L’expérience de ski des 3 Vallées est, à juste titre, mondialement connue.
  • Des terrains pour tous les niveaux, même sur les pentes les plus hautes, des novices aux experts les plus exigeants.
  • Accès facile aux zones connexes.
  • Ski garanti avec 51% du domaine skiable couvert par l’enneigement et toutes les pistes au-dessus de 1800m d’altitude.
  • Il s’agit néanmoins d’une option plus abordable que certains de ses voisins plus prestigieux.
  • Les moins de 5 ans ne sont pas les seuls à bénéficier d’un forfait gratuit : toute la famille peut skier au tarif enfant grâce au Family Pass.
  • Deux centres de loisirs et de bien-être et 10 espaces de spa ouverts à tous.
  • Station familiale, Les Menuires est labellisée Famille Plus et dispose de la plus grande crèche de France accueillant les bébés à partir de 3 mois.

Inconvénients

  • Un tel niveau de ski n’est pas donné, mais voulez-vous vraiment vous priver de skier le terrain légendaire disponible avec le forfait complet 3V ?
  • L’architecture des années 1970 ne sera peut-être pas du goût de tout le monde, car elle côtoie des bâtiments modernes de type chalet. Cependant, le bâtiment historique « Brelin » de la Croisette a reçu le label « Patrimoine du XXe siècle » en 2003, tandis que la tour de l’horloge contemporaine a été récompensée pour la première fois par un prix. (Patrimoine du XXe siècle) en 2003, tandis que sa tour d’horloge contemporaine a reçu le premier Prix d’Architecture Métallique de l’histoire en 2000.

Nos conseils

  • Explorez les excellents terrains des environs, y compris les belles descentes jusqu’au charmant Saint-Martin de Belleville, une destination idéale à l’heure du déjeuner.
  • En dehors des vacances scolaires, les pistes sont moins encombrées et les files d’attente moins nombreuses, surtout si vous souhaitez explorer l’ensemble des trois vallées.

Aperçu : Les Menuires

De la neige fraîche est tombée pendant la nuit dans la vallée de Belleville, comme en témoigne la montée régulière depuis Chambéry à la fin du mois de décembre. Après avoir passé Saint Martin de Belleville, toujours aussi beau, nous nous dirigeons vers Les Menuires. Notre hôtel se trouve à l’autre bout du village, dans le quartier des Bruyères, et notre appartement nous offre des vues d’ensemble intéressantes sur ce qui se passe autour de la télécabine moderne. À la station amont, nous skions jusqu’à rejoindre le télésiège du Mont de la Chambre pour une montée à 2850 m d’altitude. De là, nous pourrions descendre directement dans la station voisine de Méribel.

Croisière au départ des Menuires

Le lendemain matin, malgré le fait que l’endroit soit aussi proche d’un accès skis aux pieds que possible par ici, nous décidons de descendre à un autre télésiège, pour nous rendre à la Pointe de la Masse (2804m) de l’autre côté de la vallée. Comme nous l’avions espéré, les conditions matinales sont parfaites, avec peu de signes de glace pour déstabiliser nos skis.

À une centaine de mètres de la piste Fred Covili, classée rouge, nous passons devant Le Bouquetin, une chèvre de 3,5 mètres de haut en mélèze, œuvre du sculpteur Marc Georgeault. Ici, la piste se divise, offrant une autre alternative classée rouge (Crêtes, qui débouche sur la noire du Lac Noir), mais nous continuons à avancer pour rejoindre le réseau des bleues qui s’étendent depuis les remontées mécaniques plus bas. Devant nous, nous apercevons toute la haute vallée, révélant pour la première fois la situation étonnamment abritée des Menuires. La pente s’est légèrement adoucie et la descente finale vers notre point de départ se fait en douceur.

Plus qu’il n’en faut

Nous nous dirigeons maintenant vers la télécabine du Roc des Trois-Marches pour voir comment les conditions se présentent de l’autre côté de la vallée. A la station amont, nous rejoignons le télésiège du Mont de la Chambre pour une montée jusqu’à 2850 m d’altitude. De là, nous pourrions descendre directement à la station voisine de Méribel, mais comme nous l’avons fait la saison dernière, nous décidons plutôt de nous familiariser avec le terrain des Menuires.

Il existe de nombreux itinéraires pour redescendre au village, la plupart classés rouge ou bleu, et si vous restiez une semaine ou plus, vous pourriez faire pire que de passer une matinée à skier ici même sans jamais vous répéter. Malheureusement, nous n’avons pas ce luxe, alors nous nous dirigeons lentement et délibérément vers la zone des Bruyères, au-dessus de laquelle nous nous arrêtons pour déjeuner au Chalet Hotel Kaya. Il s’agit d’un choix judicieux, avec un menu varié et satisfaisant et une grande terrasse ensoleillée avec vue sur les pistes.

L’énergie libre

Nous sortons de notre repas bien trop détendus pour augmenter notre niveau d’énergie pendant un certain temps, et nous sommes donc plus qu’heureux de rejoindre les autres skieurs qui se détendent sur le terrain plus doux de ce côté du domaine skiable. Mais tout le monde n’est pas du même avis, à en juger par le flot continu de skieurs freestyle désireux de développer leurs figures dans le snowpark. On ne peut qu’être impressionné par l’assurance et le flair de la nouvelle génération de skieurs et de surfeurs qui changent la perception qu’a le monde extérieur des activités de montagne, mais notre instinct de conservation l’emporte sur toute tentation que nous pourrions secrètement nourrir de les rejoindre.

Quoi qu’il en soit, nous sommes déjà ravis de skier nos dernières descentes de la journée, alors que le soleil glisse sous les sommets voisins et laisse entrevoir le genre de coucher de soleil qui contrebalance la froideur croissante du soir.

Après une excellente journée de ski aux Menuires, nous rentrons à l’hôtel dans un état d’esprit réfléchi et nous nous préparons à déguster un repas au légendaire restaurant La Bouitte Chalet (deux étoiles Michelin), à Saint Martin de Belleville. Ce qui est une autre histoire !

Trois vallées

S’il y a probablement assez de terrain autour des Menuires et de Saint-Martin de Belleville pour satisfaire les jeunes familles et les débutants, le plus grand domaine skiable du monde est à vos pieds.

Avec 600 km de pistes reliées entre elles et 169 remontées mécaniques, le forfait des 3 Vallées couvre les vallées de Courchevel, Méribel et Belleville, avec en point d’orgue la plus haute station de Val Thorens, ouverte jusqu’à début mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *