Le meilleur bar après-ski du monde ? Partie 2
Le meilleur bar après-ski du monde ? Partie 2

Le meilleur bar après-ski du monde ? Partie 2

  1. Serial Riders -
  2. Guides -
  3. Guides Hiver -
  4. Ski avancé -
  5. Cliniques de ski -
  6. Le meilleur bar après-ski du monde ? Partie 2

Tout d’abord, pour faire suite à la première partie sur le meilleur bar après-ski au monde, je dois prendre une décision sur mes préférences. Partie 1, je dois prendre une décision sur mes propres préférences et c’est bien plus difficile que je ne le pensais. Je me souviens de bons moments passés dans de nombreux bars. En Autriche, l’Ice Bar à Mayrhofen et le Krazy Kanguruh à St Anton se distinguent. Au Canada, le Merlins à Blackcomb (Whistler) avec Guitar Doug est un vrai régal. En France, la Rond Pointe de Méribel et en Suisse le bar Aprés Ski du Farinet à Verbier sont grandement améliorés par la prolifération de clients britanniques désinhibés « on the lash ».

Le premier bar après-ski au monde est :

Pour la qualité de la musique, les fumigènes, les jets de flammes, les éclaboussures de champagne, les gaufres, le DJ David Dupenloup et l’énergie incroyable de Kely Starlight, l’animatrice du bar qui chante et danse, c’est La Folie Douce qui l’emporte. Ce bar de Val d’Isére, qui signifie littéralement « folie douce » en français, devance de peu le Krazy Kanguruh.

Deuxièmement, après de longues délibérations et discussions, l’équipe d’experts est parvenue à une conclusion :

Bauer’s Skialm – Saalbach.

Bar intérieur et extérieur, mais c’est à l’intérieur que l’on trouve la musique et les danses les plus étranges et les plus folles. Une vraie foule internationale qui profite des bières et des shots à bon prix pendant trois heures torrides : De 16 à 19 heures. – Boyd

Umbrella Bar – Santa Christina, Val Gardena

De l’euro pop, des shots gratuits, un barman qui crache du feu et des danseurs à moitié nus sur les tables en chaussures de ski se combinent pour créer l’une des fêtes d’après-ski les plus folles que j’aie vues. Il n’est ouvert que de 4 à 8 heures, mais il n’y a pas beaucoup de gens encore capables de se tenir debout après cela… – Jacques

Le Jump Bar – Courchevel 1850

Si vous pensez que la combinaison du caramel et de la vodka est la meilleure chose qui soit depuis le pain tranché, c’est ici que vous devez vous rendre. S’il n’y avait pas une légère montée et une petite route, vous pourriez skier jusqu’à la porte d’entrée. – Wade

La Grotte du Yeti – Tignes

C’est un endroit idéal pour s’arrêter boire une bière à la fin d’une dure journée sur les pistes. Les boissons proposées sont excellentes et la musique commence à être diffusée plus tard dans la nuit, au fur et à mesure que l’on boit. Il y a un bon bar à l’étage et les groupes/DJs font monter la température plus tard dans la nuit en bas (c’est vraiment l’endroit où il faut être à Tignes quand Doctor Bruce joue). Il se trouve également au pied du célèbre Palafour, le meilleur domaine skiable de Tignes, comme tout saisonnier vous le dira. Pour couronner le tout, les skieurs les plus aventureux peuvent pratiquement skier jusqu’à la porte arrière. Vous pouvez également vous asseoir à l’extérieur et profiter des rayons de soleil de l’après-midi. Que demander de plus ? – Ade

C’est pour ceux qui veulent s’exprimer en montrant leurs mouvements, en groovant sur la table avec un verre à la main, et pour un public qui apprécie l’extraverti (sans la menace d’un videur costaud qui vous met dehors). – Nigel

Scotty\’s Bar – Tignes

Feu de cheminée et musique live avec vue sur la piscine chauffée à l’extérieur. De délicieux en-cas sont servis au bar si vous avez un petit creux. Les plafonds bas et le décor en bois font de cet endroit une expérience traditionnelle de l’après-séjour ! – Tom

MBC – Chamonix

C’est l’endroit idéal pour manger des portions énormes après une journée de ski ou toute autre activité pour laquelle vous êtes à Chamonix. Cela vaut la peine de sortir de la ville à pied pour déguster l’un de leurs hamburgers savoureux et les fantastiques bières brassées sur place. Parfait pour une bonne soirée avec un groupe d’amis. – Jay (Cham Fanatic)

Taverne de Smithy\N – Les Deux Alpes

It\ est très amusant et sert le meilleur petit déjeuner en cas de gueule de bois ! – Esther

Le tristement célèbre Dusty\’s à Whistler

Il offre tout ce que l’on peut attendre d’un bar après-ski. Il est situé à proximité des pistes de ski et dispose d’une grande terrasse ensoleillée avec des barbecues l’après-midi. Des tables de billard à l’intérieur et un bar si spacieux qu’il peut accueillir une foule nombreuse. La musique, la nourriture et l’atmosphère sont incomparables. – Linda

Bar Le Monde à Val Thorens

Parce que… \I love the barmaid ! – Nick J

Red Lion, Vail.

Un endroit idéal pour se donner à fond devant les doux Américains et leurs Miller Lights. La consommation d’alcool en altitude procure un réel sentiment d’euphorie. – Adam Calway

Seppi\’s bar – Kitzbuhel

De la bonne musique, de la bière blonde glacée, des Jagermeister et la possibilité de rencontrer le légendaire primate de la fête, le singe « Spank »… – Steve

Carnage total ! Des groupes de musique en direct vers 18 heures tous les jours, un toit qui s’ouvre de temps en temps pour évacuer la vapeur, de la bière blonde bon marché et un mosh pit déchaîné. Ce n’est pas un endroit pour les âmes sensibles. It\’s commence tôt et se poursuit pendant quelques heures, alors n’hésitez pas à vous y rendre dès la sortie des pistes. – Scotty

Rond Point – Méribel

Un endroit idéal après une journée en montagne. Que vous finissiez quand la foule est rentrée chez elle par un schuss depuis le sommet de la Saulire ou que vous sortiez du couloir de Méribel, plus raide et plus bosselé, il n’y a rien de mieux que cet endroit. On y parle des exploits de la journée, tout le monde en sortant des pistes peut s’y retrouver facilement et la musique live fait que les collines s’animent vraiment. – Thomas

Le légendaire Après Skihut à Rotterdam – Cynthia (vous ne devineriez jamais qu’elle est néerlandaise)

Mooserwirt – St Anton

Exactement le même genre d’atmosphère que la Folie Douce à Val d’Isère. Plutôt que de jouer de la house funky, le rythme s’accélère au début de la journée avec Europe « the final countdown », puis se transforme en un mélange d’euro pop et de disco. Il n’y a absolument pas de poseurs ici et avec de belles Autrichiennes derrière le bar et un approvisionnement apparemment sans fin de Jager Bombs, vous ne pouvez pas vous tromper ! – Adam Clark (spécialiste du blading et du monoboard)

Bar Alexandra – Val d’Isére

L’un des rares endroits de Val qui ne soit pas rempli de Henrys et de Tarquins. Ce bar est sous-estimé et à l’écart de la mêlée. Dirigé par le légendaire Kiwi Phil, l’Alex est fréquenté principalement par des Français ou des personnes bien informées. On y joue au billard, on y déguste un Desperado et on y écoute le morceau de hip-hop ou de drum n bass du jour. Vous pouvez également vous restaurer dans le 4 seasons voisin, qui propose un délicieux curry thaïlandais. A faire. – Dave

Pub Le Skilodge – La Tania

L’après-ski au Skilodge est une affaire assez mouvementée. Avec un pub plein à craquer, alimenté par de la vodka au caramel, de la chartreuse et du Mutzig, mélangé à quelques-uns des meilleurs groupes d’après-ski des Alpes et à des habitants divertissants, tout peut arriver. De plus, dans les trois vallées, il n’y a pas d’autre endroit où l’on peut boire une pinte pour moins de 5 euros ! – Stephen

Ice Bar – Mayrhofen

Pour ceux qui ne se lassent pas de leurs hymnes hollandais Hard House Umpa Lumpa, qui commencent la nuit en tapant des chaussures de ski sur ces drôles de petites chorégraphies, l’Ice Bar de Mayrhofen est l’endroit qu’il vous faut. Situé au pied de la télécabine principale Penkenbahn, au cœur de la station, ce bar est réputé pour avoir la plus grande rotation de bière Grolsch par nuit que n’importe quel autre endroit en Europe, et cela se voit puisqu’il est bondé. Rafraîchissez-vous près de la bombe à bière….ce lieu s’éteint ! Damian

Krazy Kanguruh aka KK\’s – St Anton.

Des jolies filles habillées en kangourou qui montrent leurs poches aux danses salaces sur les tables, j’adore tout ça ! L’espace peut devenir exigu à partir de 15 heures, mais l’ambiance est géniale à l’intérieur comme à l’extérieur, et quelle que soit l’heure, c’est toujours Jager bomb à l’heure. – Nick HH

Darbelos – Courchevel Le Praz

Il est difficile de résister à la combinaison de 8% de mutzig, de feux ouverts, de fromages savoyards et d’étranges groupes musicaux locaux. – Dave Mills

N’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions sur les meilleurs bars après-ski sur notre page Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *