Avis sur la station de Courchevel Moriond
Avis sur la station de Courchevel Moriond

Avis sur la station de Courchevel Moriond

  1. Serial Riders -
  2. Guides -
  3. Guides Hiver -
  4. Recommandations pour les stations de ski -
  5. Meilleures stations de ski pour les skieurs intermédiaires -
  6. Avis sur la station de Courchevel Moriond

Situation : Les 3 Vallées, Savoie, Alpes françaises

Quatre villages situés au sud-est de Moutiers dans le vaste domaine skiable des 3 Vallées.

Méribel, Les Menuires, Saint-Martin de Belleville et Val Thorens sont d’illustres voisins reliés par des remontées mécaniques.

Le terrain de haute altitude fait de cette région l’une des plus sûres en matière d’enneigement dans les Alpes.

Le domaine skiable

  • Courchevel fait partie des 3 Vallées, le plus grand domaine skiable du monde.
  • Le terrain de Courchevel (et son forfait moins cher) pourrait être tout ce dont vous avez besoin.

Présentées comme le plus grand domaine skiable du monde, les 3 Vallées offrent vraiment quelque chose, quelque part, pour tous les niveaux de skieurs et tous les goûts. Bien qu’ils ne soient pas exactement au cœur de l’action, les skieurs basés dans le secteur de Courchevel disposent au moins d’un système de remontées mécaniques performant qui permet aux skieurs intermédiaires confiants de tout voir et de tout skier, s’ils disposent de suffisamment de temps. La condition évidente pour partir tôt n’est pas seulement de s’assurer de bénéficier de la meilleure qualité de neige, mais aussi de minimiser les perturbations lors du passage du goulot d’étranglement potentiel de Méribel.

Une fois cette étape franchie, vous pourrez profiter de longues croisières vers Saint-Martin de Belleville, d’un plus grand choix de pistes vers Les Menuires, du célèbre terrain d’altitude au-dessus de Val Thorens et enfin du terrain en grande partie classé rouge du secteur d’Orelle. Si vous arrivez jusqu’ici, vos jambes se rendront compte que vous avez parcouru un long chemin depuis votre point de départ.

Si le forfait complet des 3 Vallées vous semble exagéré, vous trouverez peut-être le terrain de Courchevel suffisamment varié et étendu pour vous divertir pendant une semaine entière. En fait, il y a plus de 1600 m de dénivelé dans ce seul secteur, et si vous décidez de mettre ce chiffre sous vos skis, vous découvrirez également des villages plus bas comme Saint Bon (1100 m), Courchevel Le Praz (1300 m) et La Tania (1400 m).

La nouveauté pour la saison d’hiver 2019/20 est une nouvelle télécabine 10 places qui relie le village inférieur de Courchevel Le Praz au centre de Courchevel 1850 en moins de 6 minutes. Il y a également un nouveau télésiège 4 places qui relie le nouvel hôtel 4 étoiles Écrin Blanc, en face du centre aquafun Aquamotion, à Courchevel 1850. Une nouvelle piste bleue d’un kilomètre permettra également d’accéder au domaine.

Pour les skieurs en quête de sensations freeride dans un environnement maîtrisé, direction les Creux Noirs et le Freeride LAB, le laboratoire de poudreuse de Courchevel. Ce secteur d’altitude exigeant menant à des hors-pistes réputés et à des panoramas uniques est accessible à pied ou en skis de randonnée (100 m de dénivelé). Ici, 2 pistes rouges et une piste noire sont laissées non damées mais sécurisées tout au long de l’hiver.

Et encore plus pour les amateurs de sensations fortes… la piste Eclipse a été conçue pour la Coupe du Monde 2022 et le Championnat du Monde de ski 2023 mais cette nouvelle piste légendaire ouvre au public dès l’hiver 21/22. Les statistiques à elles seules sont époustouflantes – 960 m de dénivelé et 3,2 km de long, le départ se fait à la Loze à Courchevel 1850 et se termine à 1290 m au Praz.

Le ski de randonnée devenant de plus en plus populaire, Courchevel a créé deux itinéraires balisés et damés. L’un de 3,2 km avec 500 mètres de dénivelé, l’autre de 5 km avec 1 000 mètres de dénivelé. Au départ de Courchevel Le Praz, l’un des itinéraires arrive à 1 850 mètres d’altitude et l’autre au col de la Loze. Courchevel Moriond accueille désormais « La Trace », un itinéraire balisé mais non damé. Partant du Belvédère, il monte dans la forêt, à côté de la piste des Chapelets, pour arriver au sommet du Signal.

La station de ski

  • Courchevel se compose d’une série de villages situés entre 1300 et 1761 mètres d’altitude.
  • Courchevel-Moriond se trouve à la limite du domaine skiable mais est bien desservi.

Le nom s’applique à quatre villages – cinq si l’on inclut La Tania – qui sont tous montés en gamme à mesure que l’effet « 1850 » s’est répandu dans la montagne. Le plus bas est Courchevel Le Praz (1300 m), avec une ambiance décontractée et traditionnelle, un accès en télécabine à grande vitesse juste en dessous de Courchevel (anciennement connu sous le nom de Courchevel 1850) et un télésiège six places à grande vitesse plus long jusqu’à 1902 m au-dessus de La Tania. Un autre trajet en télésiège et vous arrivez à Méribel (un commentaire qui s’applique également à la station voisine de La Tania).

Le village de Courchevel (1550 m), dans la vallée du Bozel, est le suivant. Il offre un choix de courts trajets en télésiège jusqu’à Courchevel, ou une descente en pentes jusqu’au Praz.

En altitude, le prochain village est Courchevel Moriond (1650), qui se trouve à l’extrême limite de la carte des pistes, mais qui est relié aux autres domaines de manière très efficace par une télécabine à grande vitesse et un télésiège. La sortie piétonne de son grand parking souterrain à plusieurs niveaux donne directement sur le front de neige.

Le plus haut de tous est Courchevel, l’un des premiers domaines skiables construits en France, en grande partie grâce à son emplacement ski-in/ski-out à 1761 m. Aujourd’hui, la plupart des skieurs basés ici monteront plutôt que de descendre pour skier sur le vaste terrain du domaine ou se rendre à Méribel et au-delà. Aujourd’hui, la plupart des skieurs basés ici monteront, plutôt que de descendre, pour skier sur le vaste terrain du domaine ou pour se rendre à Méribel et au-delà.

Informations sur la station

Courchevel Moriond est une station Famille Plus

Famille Plus est un label national attribué aux destinations touristiques offrant un accueil et des services adaptés aux familles et aux enfants.

Pourquoi skier à Courchevel Moriond ?

Le grand argument de vente des 3 Vallées, à savoir un kilométrage inégalé, plaira à ceux qui ont les compétences et l’endurance nécessaires pour en exploiter tout le potentiel. Pour les débutants, cependant, c’est évidemment théorique, et il y a des endroits bien moins chers pour devenir skieur. Beaucoup de gens le font, bien sûr, et chaque village dispose d’un terrain réservé aux débutants, ce qui en fait une option viable pour les familles et les groupes d’âges divers.

Familiale et accueillante pour tous les âges, Courchevel est labellisée Famille Plus. Animations et activités adaptées à tous les âges, tarifs préférentiels, services et commerces accessibles sont au rendez-vous. De plus, l’ensemble de la station facilite la venue au ski des enfants en bas âge. 7 espaces d’éveil Piou-piou, des hôtels adaptés aux enfants, un accueil confortable pour les écoles de ski, des espaces ludiques pour les enfants en montagne, etc. Les adolescents ne sont pas oubliés non plus, avec des sessions de skier-cross et de boarder-cross, de freeride et de saut, et un pass Aquamotion gratuit offert avec chaque cours Team Rider ESF à Courchevel Moriond. Pour tous les apprenants, il y a de nombreuses remontées mécaniques gratuites et des zones de ski sécurisées « easy-ride » dans toute la station.

Les skieurs confirmés peuvent célébrer des défis difficiles comme le Grand Couloir et le Couloir Tournier (tous deux accessibles à côté de la station amont du téléphérique de la Saulire) ou découvrir de nombreux itinéraires hors-piste, que les guides locaux se feront un plaisir de vous dévoiler.

Ce qui est peut-être tout aussi important pour ceux qui reviennent année après année, c’est la valeur vantarde de Courchevel : la plupart de vos amis seront impressionnés. Cette réputation est également fondée : tout, de la préparation des pistes aux remontées mécaniques, en passant par les restaurants étoilés, les après-skis animés et les services sur mesure quasi illimités, a un cachet de qualité supérieure.

Si, en revanche, vous êtes simplement un skieur de loisir sur piste de niveau intermédiaire venu découvrir tout ce qui se passe, vous ne serez probablement pas déçu, tant que vous n’espérez pas vivre une expérience hors du commun. Le statut de célébrité internationale signifie que la plupart du temps, vous aurez de la compagnie, où que vous alliez.

Snowboarding

Le grand parc familial est équipé d’une piste de boardercross, de rails, de tables et de sauts, mais il existe de nombreuses autres zones de loisirs sur le thème de l’Inde ou de l’Occident.

1 Snowparks

1 Snowboarder Cross

Ski de fond

Des pistes plus ou moins longues partent du Praz, de Courchevel et de Moriond. Accès libre.

66,5 km de pistes de ski de fond et de ski nordique

Handiski…

  • L’école de ski Magic Ski & Snowboard School, qui parle anglais, propose des cours sur mesure, quel que soit votre handicap. Elle est basée à Courchevel (1850).
  • L’ESF Courchevel 1650 dispose de moniteurs formés et expérimentés. Ils proposent des cours de Handiski pour les personnes souffrant d’un handicap physique ou mental en dehors des heures de pointe (minimum 2½ heures). Les séances doivent être réservées à l’avance. Rendez-vous à Courchevel (1850).
  • L’hôtel de luxe La Sivolière à Courchevel (1850) est entièrement accessible aux personnes handicapées.

Les avantages, inconvénients & conseils

Avantages

  • Des possibilités de ski quasi illimitées pour tous les niveaux, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez.
  • Le terrain est varié, des pentes douces et boisées aux pistes les plus raides – et le hors-piste est illimité.
  • Un excellent système de remontées mécaniques permet de skier d’un côté à l’autre des Trois Vallées en quelques heures.
  • Découvrez quelques-uns des meilleurs restaurants de montagne des Alpes. Si votre budget n’est pas aussi élevé, emportez des sandwichs et profitez des tables de pique-nique indiquées sur le plan des pistes, ou des salles de pique-nique comme aux Verdons.
  • Nombreux points wi-fi gratuits dans la montagne.
  • Le centre Aquamotion propose des options de natation et de bien-être ainsi qu’une gamme d’activités alternatives. Une entrée de base est incluse dans le forfait des remontées mécaniques de Courchevel.
  • Courchevel est une station Famille Plus.
  • Les débutants et les enfants sont bien pris en charge avec de nombreux espaces sécurisés pour les écoles de ski, des parcs et des pistes ludiques, des pistes faciles où les débutants peuvent s’améliorer en toute sécurité et des remontées mécaniques gratuites dans toute la station.

Inconvénients

  • Tout ce beau ski a un prix. Vérifiez les options de forfaits de ski avant d’acheter afin d’obtenir le forfait qui vous convient le mieux.
  • Si vous achetez un forfait Vallée de Courchevel pour 2 jours ou plus, vous pouvez le prolonger si vous le souhaitez pour couvrir l’ensemble des 3 Vallées.
  • Certaines pistes sont très fréquentées en début et en fin de journée, même en basse saison.

Nos conseils

  • Skiez à Courchevel Moriond si vous n’aimez pas les foules ? il y a de bonnes et larges pistes intermédiaires au-dessus du village. Vous vous aventurez plus loin ? Deux remontées mécaniques suffisent pour rejoindre Courchevel (que le monde extérieur connaît encore sous le nom de  » Courchevel 1850 « ) et accéder au reste des trois vallées.
  • Le forfait Courchevel vous permettra d’économiser de l’argent tout en vous offrant un vaste territoire à explorer. Il va jusqu’à La Tania.

Aperçu : Courchevel Moriond

En conduisant de Moûtiers à Courchevel Moriond, on se rend compte à quel point les choses ont changé depuis notre dernière visite, les villages inférieurs ayant sensiblement bénéficié de l’association avec Courchevel (anciennement Courchevel 1850), qui est une valeur sûre. Courchevel Moriond suit le même chemin, et garde ses références en matière de ski largement cachées à ceux qui passent par là en route vers le sommet.

Skier depuis Courchevel Moriond, que vous soyez un visiteur d’un jour ou que vous prévoyiez de rester, signifie que vous devez vous familiariser avec le parking public des Cimes Blanches – une expérience un peu déconcertante au départ, mais qui se révèle très pratique en retour, puisqu’il y a un accès direct au bureau des forfaits et aux remontées mécaniques sur le front de neige (illustré ci-dessus). Pour nous, la meilleure nouvelle est qu’il y a également un accès direct à notre hébergement à l’hôtel Les Cimes Blanches (maintenant les appartements Fahrenheit Seven entièrement rénovés). Et c’est tant mieux, car le stationnement, comme la plupart des choses ici, n’est pas bon marché.

Départ de Courchevel Moriond

Après avoir récupéré nos forfaits, nous montons dans l’une des cabines de la télécabine à grande vitesse voisine d’Ariondaz. Mise à jour pour la saison 2017/18, Ariondaz est désormais une remontée ultra-moderne et rapide de 8 places. Le trajet jusqu’au Mont Bel-Air (2052 m) nous donne un aperçu utile des choses de ce côté de la montagne, passant entre des terrains majoritairement doux, en pente verte, avant de monter plus raide, les pistes vertes cédant la place à des pistes bleues puis à des pistes rouges.

Au sommet, il y a une décision simple à prendre si vous avez l’intention de rester dans le secteur de Courchevel Moriond : soit redescendre au village sur un choix de pistes larges et peu exigeantes, soit prendre une rouge ou une bleue jusqu’au télésiège rapide six places des Chapelets qui dessert trois rouges gratifiantes qui descendent du Signal (2250 m). Pendant notre séjour, cependant, les conditions d’enneigement nous ont incités à nous joindre aux nombreux skieurs qui ont choisi la troisième option, à savoir suivre une bleue d’abord douce jusqu’au pied d’un autre télésiège situé à proximité.

Descendre à Courchevel ou continuer jusqu’à Méribel ?

Le puissant fauteuil six places de l’Aiguille du Fruit (ci-dessous, à gauche) nous hisse à travers la limite des arbres et sur quelques crêtes avant de nous déposer quelques minutes plus tard à 2400 m d’altitude. A partir de là, la descente vers Courchevel se fait en douceur, avec des aperçus des mouvements du trafic aérien au célèbre Altiport de Courchevel pour rendre les choses un peu plus divertissantes.

La liaison est facile, et si vous voulez aller plus loin, le transfert du siège de l’Aiguille du Fruit vers le siège six places des Marmottes ou le siège quatre places des Suisses, un peu plus long, vous mènera à La Vizelle (2659 m) pour un choix de pistes assez raides jusqu’à Méribel Mottaret (1750 m), Méribel Centre 1450 m ou jusqu’à Méribel Village (1400 m). Si vous n’êtes pas un skieur expérimenté (les pistes peuvent être assez agitées en raison du nombre de skieurs qui descendent), le Saulire Express propose une descente en télécabine.

En visite à Courchevel (et à Courchevel 1550)

Nous empruntons la piste de l’Altiport et passons devant l’aéroport international le plus raide du monde jusqu’à ce que la piste débouche sur la très large piste des Verdons pour l’approche finale classique du front de neige de Courchevel. Nous ne nous arrêtons pas pour autant. Au lieu de cela, nous laissons courir nos skis jusqu’à ce que nous atteignions Courchevel Village (1550m), qui semble sensiblement plus calme et moins l’endroit à voir que son voisin branché.

Pour revenir à Courchevel, nous aurions pu prendre le télésiège six places des Tovets, mais nous avons opté pour la télécabine des Grangettes, plus lente, dont le point d’arrivée, légèrement plus élevé, nous dépose opportunément en plein cœur de la Croisette. C’est une bonne chose, car de l’autre côté du complexe se trouvent les points de départ de trois télécabines : Chenus, Verdons et Jardin Alpin.

Déjeuner à La Tania

En plus de servir de terrain d’initiation, cette dernière dépose les skieurs au-dessus du télésiège du Biollay, pour l’accès à la télécabine de la Saulire. Cela en fait une alternative viable à la télécabine des Verdons, plus longue et plus directe, que la plupart des skieurs se dirigeant vers Méribel et au-delà via le téléphérique emprunteront. Pour l’instant, nous prenons Chenus, qui monte à 2238 m pour un choix de descentes vers La Tania.

Elles s’avèrent assez raides, avec des sections inférieures bordées d’arbres – l’un des attraits d’être basé de ce côté des trois vallées, en particulier si les vents ou la mauvaise visibilité compromettent les choses plus haut dans la montagne. Quant à La Tania, elle est certes en hauteur, mais pas de manière désagréable, et son emplacement abrité, son ambiance amicale et ses prix terre-à-terre en font un endroit idéal pour déjeuner.

En partant de La Tania pour aller où exactement ?

Nous avons parcouru une certaine distance depuis Courchevel Moriond pour atteindre La Tania, mais nous sommes toujours dans la zone couverte par le forfait de Courchevel Valley. Avec 150 km de pistes et plus de soixante remontées mécaniques, c’est plus que ce que l’on peut trouver ailleurs, même dans certains domaines skiables liés… et il nous reste les pistes de Courchevel Le Praz (1300 m) et de Saint Bon (1100 m) à explorer. Cela nécessite évidemment un bon enneigement, compte tenu de leur altitude plus modeste, mais les pistes sont pour la plupart classées rouges, vous serez en dessous de la limite des arbres et vous pourrez accumuler un dénivelé impressionnant d’environ 1640 m entre Saulire et Saint Bon. Depuis le bas, une navette gratuite vous ramènera à Courchevel Le Praz pour un choix de remontées mécaniques, selon que vous vous dirigez vers La Tania ou Courchevel Village.

Lors de nos journées de ski au départ de Courchevel Moriond, nous étions armés de forfaits 3 Vallées complets, ce qui nous a permis d’aller plus loin en passant par Méribel. Si vous comptez faire de même, n’oubliez pas de lire nos commentaires indépendants sur les stations des Menuires, de Val Thorens et d’Orelle.

Réflexions sur Courchevel Moriond comme base de départ

Oui, il est situé juste au bord de la carte des pistes et peut ne pas sembler être un choix évident, mais cela signifie que jusqu’à présent, au moins, il y a une ambiance rafraîchissante et sans pression. Cependant, la nouvelle se répand et la fortune de Courchevel Moriond est clairement en train de monter. En ce qui concerne le ski, nous avons apprécié le terrain local et nous avons rapidement appris à connaître les itinéraires vers et depuis Méribel. La distance que vous pouvez parcourir dépend des conditions d’enneigement et de votre niveau de ski et de forme physique. Si les deux sont bons, planifiez soigneusement votre itinéraire à l’avance, partez tôt et vous devriez pouvoir skier jusqu’au secteur d’Orelle et revenir en une journée. Il ne vous reste plus qu’à espérer qu’il n’y a pas trop d’autres skieurs qui ont eu la même idée… Il n’est pas surprenant que les pistes principales les plus raides soient encombrées à partir du milieu de la matinée, ce qui peut ralentir la progression, tout comme les files d’attente aux heures de pointe pour les remontées mécaniques de Méribel Centre.

En dehors des vacances scolaires, vous profiterez d’un ski de qualité, d’un excellent damage, d’un système de remontées mécaniques performant et d’un terrain quasi illimité à explorer à votre rythme. Le reste ne dépend que de vous.

Quelques-unes de nos pistes préférées

Creux : une longue croisière de couleur bleue depuis Saulire jusqu’au pied des téléphériques de l’Aiguille du Fruit et du Roc Mugnier.

Biollay, Pralong & Verdons : de larges croisières pour le carving, et l’approche classique de Courchevel.

Folyères : une descente sinueuse et bordée d’arbres vers La Tania.

Jérusalem : des montagnes russes inoubliables à Saint Martin de Belleville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *